Emis en juillet 2018

 

RYDER CUP 2018RYDER CUP 2018
Mickey visite les monuments français - Aux pieds de la Dame de FerMickey visite les monuments français - Libre comme l'air
Mickey visite les monuments français - Les volcans d'AuvergneMickey visite les monuments français - devant les falaises normandes
Mickey visite les monuments français - Les châteaux de la LoireMickey visite les monuments français - Sur le pont d'Avignon
Mickey visite les monuments français - Silence on tourneMickey visite les monuments français - A la montagne
Mickey visite les monuments français - Sur l'île de beauté en CorseMickey visite les monuments français - Surfe sur la vague
Mickey visite les monuments français - Fugue à la cathédraleMickey visite les monuments français - Soleil ardent
90e anniversaire de Mickey - Mickey visite les monuments françaisViaduc de Viaur - Tarn-Aveyron
Maisons de Méditerranée EUROMED POSTALMarianne l'engagée
Marianne l'engagéeMarianne l'engagée
Marianne l'engagéeMarianne l'engagée
Marianne l'engagéeMarianne l'engagée
Marianne l'engagéeMarianne l'engagée
Marianne l'engagéeMarianne l'engagée
Marianne l'engagéeMarianne l'angagée

Tout savoir sur les timbres de France et la philatélie

 

La nouvelle Marianne dévoilée le 19 juillet 2018

 

Le président Emmanuel Macron a choisi le dessin de la Marianne qui deviendra le visage officiel de la République pour son quinquennat. Son choix s'est porté sur une oeuvre d'Yseult Digan, qui signe Yz, l'une des artistes les plus actives de la scène street art.


Un timbre au hasard
Environnement

Environnement Développement durable, l'eau est un trésor préservons là


 

Liste réduite des timbres mis en vente anticipée le 23 juillet

 

 

Les dernières émissions de la Poste Française

 

 

Les dernières émissions de la principauté de Monaco

 

 

Les dernières émissions de St-Pierre et Miquelon

 

 

Les dernières émissions de la principauté d'Andorre

 

 

La philatélie est l'art de collectionner les timbres postaux et timbres fiscaux, et de les étudier.
La philatélie est apparue pratiquement dès le début de l'utilisation des timbres-poste, au milieu du xixe siècle. Les collectionneurs et les amateurs de timbres sont des philatélistes. Jusqu'au début du XXe siècle, la collection de plis, d'enveloppes, d'empreintes postales et de timbres-poste (à partir de 1843) se nomme couramment la « timbrologie  ».
Le terme « philatélie » est attribué à Georges Herpin dans la revue Le Collectionneur de timbres-poste du 15 novembre 1864. Il est créé à partir des mots grecs philos (ami) et ateleia (l'exemption de taxe). En Grèce, c'est le mot telos (taxe) qui est utilisé, notamment dans le titre de la revue Philotélia de Stephanos Macrymichalos. Le mot « timbromanie » est jugé péjoratif par le même Herpin.
Le mot « philatélie » a été préféré à celui de « timbrologie » en raison de sa meilleure adaptation, du fait de ses racines grecques, à un emploi international. "Timbrologie" subsiste cependant encore dans le titre de la plus ancienne des revues philatéliques françaises encore publiée L'Écho de la timbrologie, créé en 1887.
Qui n'a pas entendu parler du 1 franc vermillon ou rêvé de découvrir une collection oubliée dans un vieux grenier ? Les timbres constituent de nos jours le principal objet de collection, bien avant les cartes postales, les pièces de monnaie, les estampes, etc. En France, on dénombre environ 500 000 collectionneurs de timbres. Populaire, la philatélie anime parfois une part de la vie associative locale, mais elle reflète aussi les goûts et idées reçues, elle influence l'économie nationale et sert plus souvent qu'on ne l'imagine de refuge financier.

 

premier timbre français

Le 1er timbre de la France, le 20 cts. Cérès de 1849

 

 La naissance du timbre-poste

 

Sans revenir sur l'histoire postale, il faut rappeler que les timbres-poste ont vu le jour en Angleterre en 1840, à l'initiative de Rowland Hill. La taxe postale était, à l'époque, payée par le destinataire selon un barème compliqué proportionné à la distance. Un envoi en « port payé » était considéré comme insultant pour le destinataire que l'on jugeait incapable de payer le port. Rowland Hill proposa que la taxe de base soit abaissée à 1 penny (soit 10 centimes-or), quelle que soit la distance, et que le port soit payé d'avance au moyen de vignettes postales. Deux systèmes furent utilisés au début pour acquitter la taxe postale, les vignettes de Mulready ( en réalité des feuilles ou enveloppes timbrées ), qui allaient être rapidement abandonnées, et le timbre mobile gommé, que le monde entier allait adopter. Le premier timbre, de couleur noire, représentait une effigie de profil de la reine Victoria, à l'âge de quinze ans, et ne comportait aucune mention du pays d'origine. De nos jours, la Grande-Bretagne est encore le seul pays au monde à n'être identifié, sur les timbres-poste, que par l'effigie du monarque régnant.

 

 

 

Création du site : Juillet 2005 Visiteurs : 5756785
Pages : 35979558

 

 

Les timbres de l'année 2018

 

6 aout 2018.
6 aout 2018.
6 aout 2018.
6 aout 2018.
6 aout 2018.
6 aout 2018.
6 aout 2018.
6 aout 2018.
6 aout 2018.
6 aout 2018.
6 aout 2018.
6 aout 2018.
6 aout 2018.
23 juillet 2018.
23 juillet 2018.
23 juillet 2018.
23 juillet 2018.
23 juillet 2018.
23 juillet 2018.
23 juillet 2018.
23 juillet 2018.
23 juillet 2018.
23 juillet 2018.
23 juillet 2018.
23 juillet 2018.
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8