Retour
Avignon,

 

Avignon, chateau des Papes et le pont Benazet


Vente générale : 20 juin 1938.
Retrait de la vente : 24 juin 1939.
Valeur faciale : 3 f
Graveur : Jules Piel
Dessinateur ou mise en page: André Spitz
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : brun rouge
Mode d'impression : Typographie
Quantite émis : 8.000.000
Catalogue Yvert et Tellier : x N° 391
Catalogue Maury : x N° 391
Valeur marchande timbre neuf : 19,50 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 9,00 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 2,88 €

 

NOTE : La valeur marchande est le produit des différentes cotes sur lesquelles est appliqué un coefficient réducteur de 70% (ce qui représente la valeur réelle du timbre en cas de vente)

 

 

Informations complémentaires
Avignon, chateau des Papes et le pont Benazet 

Le Palais des Papes

d'Avignon est la plus grande des constructions gothiques du Moyen Âge. À la fois forteresse et palais, la résidence pontificale fut pendant le XIVe siècle le siège de la chrétienté d'Occident. Six conclaves se sont tenus dans le palais d'Avignon
Il est le fruit, pour sa construction et son ornementation, du travail conjoint des meilleurs architectes français, Pierre Peysson et Jean du Louvres, dit de Loubières, et des plus grands fresquistes de l'école siennoise
La bibliothèque pontificale d'Avignon, la plus grande d'Europe à l'époque avec 2 000 volumes, cristallisa autour d'elle un groupe de clercs passionnés de belles-lettres dont allait être issu Pétrarque, le fondateur de l'humanisme.
Source Wikipédia