Fermer

 

Bossuet (1627-1704) Évêque de Meaux


Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 1954

Listage des timbres de l'année 1954

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Dijon le 10 juillet 1954

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Dijon le 10 juillet 1954
Vente générale : 12 juillet 1954
Retrait de la vente : 6 novembre 1954
Valeur faciale : 15 f + 5 f
Graveur : Charles Paul Dufresne

Dessinateur : Robert Cami

Département concerné par ce timbre : Côte-d'Or
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : violet
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 26 x 40 mm (vignette 21,45 x 36 mm bords externes des filets)
Quantité émis : 1.050.000
Présentation : Feuille de 50 timbres
Bande phosphore : Sans
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 990
Catalogue Spink / Maury France : N° 990
Catalogue Michel : N° FR 1016
Catalogue Scott : N° FR B286
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 6,63 €
Valeur marchande timbre neuf avec charnière : 3,50 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 5,88 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Thématique catégorie : Poètes, écrivains, philosophes, historiens

 

Informations complémentaires
Série de timbres «Personnages célèbres» de gauche à droite : Louis IX dit Saint Louis, Bossuet, Sadi Carnot, Bourdelle, Dr Emile Roux et Paul Valéry.
Source : divers documents internet dont Wikipédia

Informations sur le sujet du timbre

Jacques Bénigne Bossuet

né à Dijon le 27/09/1627 , Mort à Paris le 12/04/1704 est un prélat, prédicateur et écrivain français. Il s'intéresse à la philosophie et à la théologie. En 1648, il abandonne la vie mondaine et est ordonné sous-diacre à Langres. Quelques années plus tard, il devient archidiacre de Sarrebourg (1652) et de Metz (1654).
Au fil des ans, il construit sa notoriété à partir des sermons qu'il prononce et ses panégyriques de saints. En 1669, il est nommé à l'évêché de Condom, dans le Gers. Il abandonne son poste un an plus tard pour devenir précepteur de Louis de France, le Grand Dauphin, fils de Louis XIV et de Marie-Thérèse.
Parfois surnommé l«Aigle de Meaux», Bossuet pénètre dans le cercle fermé du roi pendant ce préceptorat. Il attache une grande importance à l'enseignement de l'histoire et instruit le prince en lui racontant l'histoire des rois qui se sont succédés, tout en prenant soin d'en tirer avec lui les conclusions politiques et morales.
En 1681, il est nommé évêque de Meaux et se consacre avec conviction à ses activités pastorales.En 1688, il publie l'Histoire des variations des églises protestantes et les avertissements aux protestants.
Grand orateur, Bossuet expose sa théorie de l'éloquence qu'il applique dans ses sermons. Pour lui, un sermon doit être avant tout sincère et émouvant. Son savoir et sa foi font de lui un véritable poète lyrique. Durant les dernières années de sa vie, il s'oppose à Fénelon et au quiétisme.
http://www.linternaute.com/biographie/jacques-benigne-bossuet/
Source : divers documents internet dont Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 10 196 406 fois depuis le 1er mai 2022