Fermer

 

Les informations sur ce timbre ont été mise à jour le : 10/11/2023

Land Art


Timbre : Carnet adhésif
Sandrine Lobrot de l’Agence Huitième Jour animera une séance de dédicaces au carré d'Encre 3 bis rue des Mathurins Paris le vendredi 12 janvier de 10h30 à 12h30

Listage des timbres de l'année 2024

 

Oblitération 1er jour le 5 et 6 janvier 2024<br>- Au carré d'Encre 3 bis rue des Mathurins PARIS
Cachet premier jour créé par : Agence huitieme jour

 

Premier jour : Oblitération 1er jour le 5 et 6 janvier 2024
- Au carré d'Encre 3 bis rue des Mathurins PARIS

Vente générale : 8 janvier 2024
Valeur faciale : Sans (Validité permanente)
Valeur fiducière à la date d'émission : 15.48 €
Affranchissement le plus courant : Lettre verte 20g pour la France, Andorre et Monaco
Création : Agence huitieme jour

Dentelure : 11¼
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Héliogravure
Format du Carnet autocollant : 256 x 54 mm
Quantité émis : 3.500.000.
Présentation : Carnet de 12 timbres-poste autocollants
Bande phosphore : 1 barre à droite

 


 


Informations sur le sujet du timbre

Le Land Art

est une tendance de l’art contemporain qui utilise le cadre et les matériaux de la nature (bois, terre, pierre, sable, eau, rocher, etc.). Les œuvres sont généralement en extérieur, exposées aux éléments et soumises à l’érosion naturelle.
Les artistes du Land Art travaillent souvent dans des lieux éloignés des centres urbains. Ils utilisent les matériaux de la nature et creusent, déplacent, transportent, accumulent, griffent, tracent, plantent… Ils introduisent aussi des produits manufacturés. Les œuvres sont souvent gigantesques, comme « Double Negative » de Michael Heizer, où 244 800 tonnes de roches sont déplacées dans le désert du Nevada. Une autre œuvre célèbre est « Spiral Jetty » de Robert Smithson (1970), une longue jetée de 457 m de long et de cinq mètres de large environ au bord du Grand Lac Salé. Avec le Land Art, la nature n’est plus simplement représentée : c’est au cœur d’elle-même (in situ) que les créateurs travaillent. Ils veulent quitter les musées et les galeries avec leurs tickets d’entrée et heures d’ouverture afin de véritablement « sortir des sentiers battus ».
Source : divers documents internet dont Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 6 871 446 fois depuis le 1er mai 2022