Fermer

 

Les informations sur ce timbre ont été mises à jour le : 15/07/2024

80 ans du débarquement en Provence


D'après photos Leyla Vidal Andia, PVDE / Bridgeman Images, © Tallandier / Bridgeman Images, Photo © UsisDite / Bridgeman Images,Marie-Jose JARRY et Jean-Francois TRIPELON/TOP, MORANDI Tuul et Bruno / hemis.fr, NORBERT SCANELLA / ONLYFRANCE. FR, MASSIMO RIPANI-SIME / ONLYFRANCE.FR, MASSIMO RIPANI-SIME / ONLYFRANCE.FR, MASSIMO RIPANI-SIME / ONLYFRANCE.FR, ©usisdite/ opale.photo.

Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 2024

Listage des timbres de l'année 2024

 

Oblitération 1er jour le 14 aout 2024<br>- Au carré d'Encre de 10h à 19h, 13 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS<br>- Place Louis Blanc, de 9h à 12h30 et au bureau de poste de Toulon Liberté, rue Proper Ferrero de 14h à 17h. .
Cachet premier jour créé par : Valérie Besser

 

Premier jour : Oblitération 1er jour le 14 aout 2024
- Au carré d'Encre de 10h à 19h, 13 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS
- Place Louis Blanc, de 9h à 12h30 et au bureau de poste de Toulon Liberté, rue Proper Ferrero de 14h à 17h. .

Vente générale : 16 aout 2024
Valeur faciale : 1.96 €
Affranchissement le plus courant : Lettre internationale jusqu'à 20gr
Création : Louis Genty

Dentelure : 13¼ x 13¼
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : héliogravure
Format du timbre : 52 x 40,85 mm
Quantité émis : 210.000.
Présentation : Bloc de 1 timbre
Bande phosphore : sans

 


Thématique catégorie : Batailles, tratés, rois, reine, personnages

 


Informations sur le sujet du timbre

Le débarquement de Provence

du 15 août 1944 est conçu par les Alliés comme l’achèvement de leur dispositif en Europe de l’Ouest, mettant à profi t plusieurs années d’affrontement en Méditerranée. Des Balkans au Proche-Orient, des rivages libyens aux îles grecques, de Malte à la Corse, des villes tunisiennes aux montagnes italiennes, des combats décisifs s’y déroulent depuis 1940. Même si Overlord retient depuis des décennies l’attention de la mémoire collective, la Méditerranée est sans nul doute un centre de gravité du second confl it mondial. Cette mer est marquée par les empires coloniaux. Aux côtés de 120 000 Américains, les Français ont réuni en vue de l’opération Anvil-Dragoon près de 250 000 hommes. Commandos, troupes aéroportées, divisions d’infanterie et blindées sont issus de l’armée d’Afrique, des Forces françaises libres mais surtout de l’intense mobilisation dans les colonies françaises d’Afrique du Nord et d’Afrique subsaharienne. Pendant que les Américains remontent vers les Alpes, l’armée B du général de Lattre de Tassigny s’empare, avec l’appui de la Résistance locale, de Marseille et de Toulon. Alors que les Alliés ont pris un retard considérable dans la bataille de Normandie, c’est avec plusieurs semaines d’avance que sont libérées les villes méditerranéennes d’abord, Lyon, Chalon, Mâcon et Dijon ensuite.
Source © La Poste

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 10 196 783 fois depuis le 1er mai 2022