Fermer

Louis
Timbre : Courant / moderne

 

Personnages célèbres

 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Paris le 14 février 1970

 

Louis Le Vau 1612-1670, architecte


Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris le 14 février 1970
Vente générale : 16 févirer 1970.
Retrait de la vente : 16 octobre 1970.
Valeur faciale : 40 c + 10 c
Graveur : Claude Durrens

Dessinateur : Clément Serveau
Département concerné par ce timbre : Paris

Dentelure : Dentelé 13
Couleur : brun rouge
Mode d'impression : Taille douce

Quantite émis : 4.205.000
Catalogue Yvert et Tellier Timbres français : N° 1623
Catalogue Maury Timbres français : N° 1623
Valeur marchande timbre neuf : 0,30 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,27 €

 

NOTE : La valeur marchande est le produit des différentes cotes sur lesquelles est appliqué un coefficient réducteur de 70% (ce qui représente la valeur réelle du timbre en cas de vente)

 


Timbres présentants : Les Personnages célèbres

 

Louis Le Vau

est un architecte français né à Paris en 1612 et mort dans cette même ville le 11 octobre 1670. À ne pas confondre avec son frère François Le Vau (1613-1676), architecte de l'église Saint-Louis-en-l'Île à Paris.
C'est auprès de grands entrepreneurs comme Michel Villedo, sur les chantiers, et à la lecture des traités techniques et d'architecture que Le Vau trouva la formation que sa famille ne pouvait lui offrir. Ainsi Michel Villedo eut un rôle important dans les premiers chantiers d'envergure de l'architecte Louis Le Vau avec l'hôtel de Guillaume de Bautru en 1634 et celui de François Petit en 1638, rue de Turenne.
Il obtient la reconnaissance pour la construction d'hôtels particuliers dans l'Île Saint-Louis dans les années 1640 et 1650. Il devient célèbre en 1654 quand il devient le principal architecte de Louis XIV (Premier architecte du Roi). En 1656, Nicolas Fouquet lui commande la construction du Château de Vaux-le-Vicomte. Après 1660, il travaille pour le Roi, il complète le château de Vincennes en construisant les pavillons du Roi et de la Reine, l'hôpital de la Salpêtrière, retravaille la façade des Tuileries, reconstruit la Galerie d'Apollon au Louvre et y réalise quelques autres aménagements. Peu avant la fin de sa vie, il fait quelques rénovations et agrandissements au château de Versailles, puis dessine le Collège des Quatre Nations.

 

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française