Fermer

 

25ème anniversaire de la victoire de Bir-Hakeim

Timbre : Courant / moderne


 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Paris le 7 octobre 1967

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris le 7 octobre 1967
Vente générale : 9 octobre 1967
Retrait de la vente : 21 septembre 1968
Valeur faciale : 25 c
Graveur : Jacques Combet

Dessinateur : Jacques Combet

Dentelure : Dentelé 13
Couleur : bleu violet bleu et brun
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 26 x 40 mm ( image 21,45 x 36 mm bords externes des filets)
Quantite émis : 8.810.000
Présentation : Feuille de 50 timbres
Catalogue Yvert et Tellier : N° 1532
Catalogue Spink / Maury : N° 1532
Valeur marchande timbre neuf : 0,06 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,06 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Thème militaire, défilé, service, batailles ...

 


Bir Hakeim

16 km2 de cailloux et de sable, autour des ruines d'un fort turc, est confiée à la 1ère Division française libre (DFL) commandée par le général Marie-Pierre Koenig. Ce légionnaire de 44 ans dispose de 3.723 soldats, une force hétéroclite regroupée sous l'emblème de la croix de Lorraine : officiers de carrière et étudiants qui ont rejoint la France Libre à Londres, forestiers d'Afrique équatoriale française encadrant des coupeurs noirs d'okoumé, goumiers marocains, Océaniens venus du lointain Pacifique, légionnaires républicains espagnols ou italiens antifascistes. Ces hommes Libres, résistèrent du 27 mai au 11 juin 1942 à 32.000 soldats allemands et italiens commandés par le général Erwin Rommel, retardant l'offensive du «Renard du désert» vers l'Egypte.
Cette victoire défensive a peut-être sauvé l'Egypte avant que les Britanniques ne remportent la bataille décisive d'El Alamein en novembre 1942. Succès militaire, Bir Hakeim fut aussi un combat politique gagné par le général de Gaulle pour faire reconnaître la France Libre comme puissance combattante.

 

 

 

 

 

 

Fermer