Page précédente
Page suivante

 

 

Deuxième grande série : émissions de 1924 à 1929

 

L'impression de cette grande série est en général faite par typographie à plat.

Année d'émission 1926

 

timbre
N° 220
timbre
N° 221
timbre
N° 223
timbre
N° 224
timbre
N° 234

 

Année d'émission 1927

 

timbre
N° 247

 

Année d'émission 1928

 

timbre
N° 250

 

Année d'émission 1929

 

timbre
N° 254

 

Année d'émission 1930

 

timbre
N° 264
timbre
N° 267

 

Année d'émission 1931

 

timbre
N° 276

 

Un timbre de bienfaisance ou timbre à surtaxe est un timbre-poste dont la valeur faciale est accrue d'un supplément reversé à une œuvre d'entraide ( Croix-Rouge , aide aux intellectuels et artistes au chômage , aux orphelins de guerres, etc.). Le plus souvent, ils sont reconnaissables au fait qu'ils portent la valeur faciale, le signe « + » et la valeur du don (appelé surtaxe). Ce don peut être inférieur ou supérieur à la valeur postale.
En France , les surtaxes ont financé plusieurs missions, la Croix-Rouge française est la seule à en bénéficier depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale

 

Année d'émission 1937

 

timbre
N° 362

 

timbre
N° 1233
timbre
N° 1234A

 

La franchise militaire est un mode d’affranchissement postal qui a existé de longue date, pour permettre aux soldats et marins éloignés de leurs foyers de correspondre, suivant les cas, à un prix peu élevé ou gratuitement. Elle doit soigneusement être distinguée de la franchise postale de service, généralement attribuée aux services publics, dont celui de l’armée, pour leur permettre de fonctionner.

 

timbre
N° 3619

 

timbre
FM N° 3
timbre
FM N° 4

 

Pour expédier certaines catégories de documents (imprimés ou échantillons) en grand nombre et pour éviter le travail long et pénible de l’affranchissement, les postiers ont utilisé des timbres oblitérés par avance.
Les premiers utilisés serait des timbres Napoléon 1 c dentelés ont connaît également des Napoléon laurés et des Bordeaux 2 c. De même des Napoléon laurés à 20 c furent utilisés par l’agence Havas pendant la commune de Paris. Les dépêches étaient envoyées vers les quotidiens de provinces à la dernière minute (pour des informations les plus récentes possible). Ces dépêches étaient envoyées sous enveloppes affranchies à 20 c.Ces lettres sont rarissimes.
En 1892 la poste fit réaliser une enquête concernant les possibilités de fraudes dans l’affranchissement des imprimés et les conclusions de cette enquête conduisirent la poste à créer un timbre spécial pour cet usage. Le timbre préoblitéré était né.
Toujours en raison de la longueur du travail d’affranchissement les timbres sont oblitérés à l’avance à l’aide d’une roulette. La première surcharge comporte 4 lignes et la deuxième 5 lignes. Très peu de sociétés ont utilisées ces timbres. Les utilisateurs les plus connus sont « Au bon marché », « Comptoir national d’Escompte » et quelques autres entreprises.

 

 

timbre
FM N° 6
timbre
PRE OB N° 25
timbre
PRE OB N° 28
timbre
PRE OB N° 31

 

timbre
PRE OB N° 34
timbre
PRE OB N° 37
timbre
PRE OB N° 45
timbre
PRE OB N° 46

 

timbre
PRE OB N° 47
timbre
PRE OB N° 48

 

Page précédente
Page suivante