Retour
Abbaye

 

Abbaye aux hommes, fondée par Guillaume le Conquérant à Caen


vente anticipée : Oblitération 1er jour à Caen le 22 décembre 1951
Vente générale : 24 décembre 1951
Retrait de la vente : 13 février 1954
Valeur faciale : 50 f
Graveur : Gabriel Antonin Barlangue
Dessinateur ou mise en page: Gabriel Antonin Barlangue
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : brun noir
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 113.000.000
Catalogue Yvert et Tellier : N° 917
Catalogue Maury : N° 917
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 1,44 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 0,75 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,06 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 

Informations complémentaires

Abbaye-aux-Hommes

L'Abbaye a été fondée par Guillaume le Bâtard (futur Guillaume le Conquérant) en 1059, tandis que sa jeune épouse, Mathilde de Flandre, fondait l'Abbaye-aux-Dames à l'Est de la ville. Avec ces deux monastères, le duc de Normandie voulait se faire pardonner par le pape le fait d'avoir épousé sa cousine en violation des interdits de l'Eglise relatifs aux mariages consanguins.
L'église abbatiale est un chef d'oeuvre de l'architecture romane normande. Les travaux débutèrent en 1066, sous la direction de Lanfranc de Pavie, qui devint le premier abbé de cette prestigieuse abbaye bénédictine dédiée à Saint-Etienne L'édifice est consacré en 1077. Le choeur, abrite depuis 1087, le tombeau de Guillaume.
Les siècles postérieurs apporteront leur lot de travaux et de modifications (XIIIe, XVIIe et XVIIIe siècles). Dépouillement et simplicité s'allient pour mettre en lumière l'harmonie des proportions et l'équilibre des volumes. Les bâtiments conventuels de l'abbaye-aux-Hommes (reconstruits au XVIIIe siècle) abritent l'Hôtel de ville de Caen.