Retour
La

 

La Tour Eiffel


Vente générale : 5 mai 1939
Retrait de la vente : 25 mars 1940
Valeur faciale : 90 c +50 c
Graveur : Henry Cheffer
Dessinateur ou mise en page: Henry Cheffer
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : lilas rose
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 1.140.000
Catalogue Yvert et Tellier : N° 429
Catalogue Maury : N° 429
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 4,13 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 2,19 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 2,25 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 

Informations complémentaires

La tour Eiffel

est une tour de fer puddlé construite par Gustave Eiffel et ses collaborateurs pour l'Exposition universelle de 1889. Situé à l'extrémité du Champ-de-Mars, en bordure de la Seine, ce monument parisien, symbole de la France et de sa capitale est l'un des sites les plus visités du pays. D'une hauteur de 300 mètres à l'origine, surélevée par la suite de nombreuses antennes culminant à 325 mètres, la tour Eiffel est restée l'édifice le plus élevé du monde pendant quarante ans. Imaginée par Maurice Koechlin et Émile Nouguier, respectivement chef du bureau des études et chef du bureau des méthodes d'Eiffel & Cie, la tour Eiffel est conçue pour être le « clou de l'Exposition de 1889 se tenant à Paris. ».Le 1er mai 1886, le ministre du Commerce et de l'Industrie Édouard Lockroy, fervent défenseur du projet, signe un arrêté qui déclare ouvert « un concours en vue de L’Exposition universelle de 1889 ». Gustave Eiffel gagne ce concours et une convention du 8 janvier 1887 fixe les modalités d'exploitation de l'édifice. Construite en 2 ans, 2 mois et 5 jours, de 1887 à 1889, par 250 ouvriers, elle est officiellement inaugurée le 31 mars 1889. Sa fréquentation s'érode rapidement la tour Eiffel ne connaîtra véritablement un succès massif et constant qu'à partir des années 1960, avec l'essor du tourisme international. Elle accueille maintenant plus de 6 millions de visiteurs chaque année.
Source Wikipédia