Retour
Jeanne

 

Jeanne Lanvin - 1867-1946


vente anticipée : Oblitération 1er jour à Paris au Carré d'Encre le 23 septembre 2017
Vente générale : 27 septembre 2017
Retrait de la vente : 30 juin 2018
Valeur faciale : 1.46 €
Dentelure : Dentelé 13¼
Couleur : Quadrichromie
Mode d'impression : Héliogravure
Quantite émis : 900.000.
Bande phosphore : 2 bandes
Catalogue Yvert et Tellier : N° 5170
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 1,13 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,40 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 

Informations sur le visuel
Les silhouettes des mannequins sont sublimées par un vernis, déposés également sur le titre du timbre et les boucles d'oreille de Jeanne Lanvin.

 

Informations complémentaires
Jeanne-Marie Lanvin née le 1er janvier 1867 dans le 6e arrondissement de Paris et morte le 6 juillet 1946 dans le 7e arrondissement de Paris, est une grande couturière française. Elle fonde la maison de haute couture parisienne qui porte son nom, la Maison Lanvin, à la fin du xixe siècle. De nos jours, bien que ne pratiquant plus la haute couture, cette maison se trouve être la plus ancienne maison de couture toujours en activité.

Source Wikipédia

 

Un peu d'histoire
Loin des cercles mondains, loin des stratégies de séduction, plus encline à la discrétion et au retrait, Jeanne Lanvin ne répond qu'à sa propre volonté et à son émotion. Elle écoute le murmure de son époque, comprend ses besoins, les traduit avec génie et veut penser la création dans une dynamique globale. Elle impose ainsi son idée de la mode quand la mode n'est pas encore une idée, déployant différents départements de création et diversifiant ses activités. Elle se lance dans la décoration intérieure en s'associant avec Armand Albert Rateau pour la création de Lanvin Décoration en 1920. Puis dans les parfums avec la célèbre boule noire Arpège créée en 1927 pour sa fille, la lingerie, la fourrure, les départements sport dès 1923 et tailleur-chemisier pour homme à partir de 1926. Une usine de teinture d'étoffes est créée à Nanterre. C'est là que se fabrique le célèbre bleu Lanvin, né d'un coup de foudre de Jeanne Lanvin pour un tableau de Fra Angelico.
Sa proximité avec les artistes, écrivains, musiciens et décorateurs de son époque l'amène à privilégier des collaborations qui exaltent son goût pour le monde des arts. Elle inaugure le principe de marque et son épanouissement à travers différentes déclinaisons, qui toutes s'imposent comme une facette de l'univers Lanvin.
© Patrimoine Lanvin pour La Poste