Retour
Actrices

 

Actrices et acteurs ( Magali Noël, Odile Versois, Jean-Claude Brialy et Bruno Crémer )


vente anticipée : Oblitération 1er jour à Paris au Carré d'Encre et à Lyon le 13 et 14 octobre 2017
Vente générale : 16 octobre 2017
Retrait de la vente : 31 juillet 2018
Valeur faciale : 3.40 €
Couleur : Quadrichromie
Mode d'impression : Héliogravure
Quantite émis : 400.000.
Catalogue Yvert et Tellier : N° F5174
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 3,00 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 1,75 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 

Informations sur le visuel
Sur un fond de rideau de théâtre dessiné, les timbres représentent les portraits crayonnés d'actrices et acteurs de théâtre et de cinéma : Magali Noël, Odile Versois, Jean-Claude Brialy et Bruno Crémer. On retrouve au deuxième plan de chaque timbre, en décor, le célèbre rideau rouge !

 

Un peu d'histoire
Magali Noël (1931-2015) Actrice au tempérament fougueux, elle est remarquée dans le film Du rififi chez les hommes de Jules Dassin en 1955. Elle tourne avec des réalisateurs comme Henri Decoin, René Clair, Jean Renoir et surtout Federico Fellini qui lui offre un rôle sur mesure dans La dolce vita en 1960. Parallèlement, elle mène une carrière au théâtre, où elle joue les classiques du répertoire et se produit au music-hall. Son interprétation de la chanson Fais-moi mal Johnny, écrite par Boris Vian, reste culte.
Jean-Claude Brialy (1933-2007) Issu de la Nouvelle Vague, il enchaîne en un demi-siècle succès populaires et chefsd'oeuvre. Révélé en 1958 dans Le beau Serge de Claude Chabrol, il tourne plus de 100 films avec Louis Malle, François Truffaut, Eric Rohmer, Claude Miller ou encore Bertrand Tavernier. Acteur brillant, directeur de théâtre, scénariste, écrivain, il excelle dans le répertoire de Feydeau, Guitry, Dorin. Sa silhouette de dandy magnifique plane chaque été sur le festival de Ramatuelle qu'il a créé en 1985.
Bruno Cremer (1929-2010) En 1965, son rôle d'adjudant désabusé dans la 317e section de Pierre Schoendoerffer lance sa carrière au cinéma. Mais dès 1959, cet amoureux des planches décroche un premier rôle dans Becket de Jean Anouilh. Cet acteur de premier plan joue des pièces d'Oscar Wilde, Shakespeare, Vigny… Son talent et sa rigueur s'imposent aussi sur grand écran où il tourne avec Costa-Gavras, Lelouch, Sautet… À la télévision, il incarne un inoubliable commissaire Maigret, subtil et mystérieux, adoré par le public.
Odile Versois (1930-1980) Fille de parents russes émigrés, elle obtient à 18 ans un rôle dans le film de Roger Leenhardt Les dernières vacances. Après la France, le cinéma italien, allemand et anglais s'arrache cette actrice élégante, à la forte personnalité. Très respectée par la profession, elle se produit régulièrement au théâtre. Avec ses soeurs, Marina Vlady et Hélène Vallier, elle interprète Les trois soeurs de Tchekhov en 1966. Le charme discret d'Odile Versois, disparue prématurément, a marqué toute une génération.
©La Poste