Retour
Rose

 

Rose Valland 1898 - 1980


vente anticipée : Oblitération 1er jour à Paris au carré d'Encre et à Saint Etienne-de-Saint-Geoirs (38590) en Mairie, le 28 et 29 septembre 2018 
Vente générale : 1 octobre 2018
Retrait de la vente : 31 juillet 2019
Valeur faciale : 1.20 €
Dentelure : Dentelé 13¼
Couleur : Quadrichromie
Mode d'impression : Héliogravure
Quantite émis : 500.000.
Bande phosphore : 2 bandes
Catalogue Yvert et Tellier : N° 5267
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,63 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,30 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 

Informations sur le visuel
Rose Valland est représentée à côté d'une oeuvre du sculpteur argentin José Fioravanti exposée dans une salle du musée du Jeu de Paume, où elle fut attachée de conservation bénévole.
La rose « Rose Valland » créée par la roseraie Guillaut de Chamagnieu à l'initiative de l'Association La Mémoire de Rose Valland lui rend hommage.

 

Informations complémentaires

Rose Valland

est née le 1er novembre 1898 à Saint Etienne de Saint Geoirs (Isère) dans un milieu modeste. Elle eut une formation complète, quoiqu'assez atypique, en trois périodes successives de sept ans : d'abord les Beaux Arts à Lyon puis à Paris (1918-1925), ensuite un cursus académique complet à l'Ecole du Louvre et à l'Institut d'Art et d'Archéologie de l'Université de Paris (1924-1932), enfin une formation concrète comme assistante au Musée des Ecoles Etrangères contemporaines
En 1940, lors de l'occupation de Paris par les troupes allemandes, elle est affectée par le Directeur du Musée du Louvre M. Jacques Jaudard,comme attachée de conservation bénévole au Musée du Jeu de paume, là où les nazis rassemblent les objets d'art spoliés : Elle sera «l'espionne du jeu de paume» pendant 4 ans . Rose Valland réussit à établir, dans des conditions périlleuses, des listes détaillées d'oeuvres, de propriétaires et de dépôts en Allemagne. Ce travail lui permettra, ainsi qu'à la Commission de récupération artistique (CRA) mise en place à la Libération et soutenue par les Alliés, de retracer et de retrouver plus de 60 000 objets culturels. Rose Valland est décédée le 18 juillet 1980 à Paris.