Retour
Limoges/

 

Limoges


Vente générale : 5 octobre 1942
Retrait de la vente : 25 mai 1943
Valeur faciale : 2 f 40 + 2 f 80
Graveur : Charles Mazelin
Dessinateur ou mise en page: Charles Mazelin
Dentelure : 14 x 13
Couleur : vert gris
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 800.000.
Catalogue Yvert et Tellier : N° 560
Catalogue Maury : N° 560
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 1,25 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 0,56 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 1,03 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 

Informations complémentaires

Limoges

est une commune du sud-ouest de la France, préfecture du département de la Haute-Vienne. Capitale historique de l'ancienne province du Limousin, elle est un des pôles d'équilibre de la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes. Grande ville d'Aquitaine au Moyen Âge, la ville est fortement marquée par le rayonnement culturel de l’abbaye Saint-Martial. Elle est aujourd'hui connue et reconnue en tant que « capitale des arts du feu » en raison de l’implantation toujours présente des grandes maisons de porcelaine, de ses ateliers d'art travaillant l’émail ou les vitraux, mais aussi en raison du développement de son pôle de compétitivité dédié à la céramique technique et industrielle.
Posée sur les premiers contreforts ouest du Massif central, Limoges est traversée par la Vienne, dont elle fut, à l’origine, le premier point de passage à gué. Entourée d'une ruralité limousine préservée de toute culture ou élevage intensifs, la « ville qui entre en campagne » s'étend sur une superficie de 78 km2.
Source Wikipédia