Retour
Auguste

 

Auguste Pavie (1847-1925) Diplomate et explorateur


vente anticipée : Oblitération 1er jour à Dinan le 6 juin 1947
Vente générale : 30 mai 1947
Retrait de la vente : 15 novembre 1947
Valeur faciale : 4 f 50
Graveur : Achille Ouvré
Dessinateur ou mise en page: Achille Ouvré
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : brun foncé
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 2.000.000
Catalogue Yvert et Tellier : N° 784
Catalogue Maury : N° 784
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,11 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 0,05 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,09 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 

Informations complémentaires

Auguste Jean Marie Pavie

est né à Dinan le 31 mai 1847 et mort le 7 juin 1925 à Thourie, en Ille-et-Vilaine. A 17 ans il s'engage tout d'abord dans l'armée de terre, il la quitte deux ans plus tard pour intégrer l'infanterie de marine, les «Marsouins», dans l'espoir de participer aux expéditions militaires au Mexique lancées par Napoléon III. Il est en fait affecté en Indochine, à Saïgon (1867). Lassé par l'ennui de la caserne, il se fait employé au service des Postes et Télégraphes. Remarqué pour ses notes d'exploration, il se voit confier par le nouveau gouverneur civil Le Myre de Vilers la direction du chantier de la ligne télégraphique entre Phnom-Penh et Bangkok (1881-1885), une épreuve d'autorité et de charisme pour conduire une équipe de plus de cent ouvriers, annamites et khmers.
La mission accomplie, il devint explorateur, ethnologue, photographe des rives du fleuve Mékong («mission Pavi» 1889-1890), il fut le premier vice-consul de France au Laos (1887), Consul-général de France à Bangkok en 1892, puis commissaire général au Laos en 1893.
Pour récompense du zèle et de l'efficacité de son travail, il est décoré à 37 ans de la Légion d'honneur.