Retour
Palais

 

Palais du Luxembourg 15 F rouge


Vente générale : 10 décembre 1948
Retrait de la vente : 14 mars 1947
Valeur faciale : 15 f
Graveur : Albert Decaris
Dessinateur ou mise en page: Albert Decaris
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : rouge
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 8.000.000
Catalogue Yvert et Tellier : N° 804
Catalogue Maury : N° 804
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,19 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 0,13 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,19 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 

Informations complémentaires

Le palais du Luxembourg

Construit en 1625 par Salomon de Brosse pour la Reine Marie de Médicis, le Palais du Luxembourg hébergea la famille royale avant d'être transformée en prison sous la Révolution. En 1800, Napoléon Bonaparte fait transformer le bâtiment par l'architecte Chalgrin et en 1804, y installe les premiers sénateurs. Ils sont alors 80 et forment le «Sénat Conservateur» chargé d'approuver les décisions de l'empereur. En 1814 après la chute de celui-ci, le Sénat est remplacé par la «Chambre des pairs». Quelques années plus tard, la question se pose : comment installer les 271 personnes qui composent la «Chambre des pairs». En 1836, Louis Philippe demande à l'architecte Alphonse de Gisors d'agrandir le palais. Le bâtiment est tel que nous le voyons aujourd'hui. Pendant la seconde Guerre Mondiale, le palais est occupé, puis libéré en 1944. C'est en 1958 que le Général de Gaulle crée la Ve République : il rétablit le Sénat qui est celui que nous connaissons encore aujourd'hui. Les 321 sénateurs du Palais du Luxembourg se réunissent en commissions pour examiner les textes de loi. Il y a six commissions permanentes qui invitent souvent des ministres, des responsables de syndicats et de nombreux experts français et étrangers. Le Président du Sénat est le deuxième personnage le plus important de l'État après le Président de la République. Sa bibliothèque compte 450 000 livres.