Retour
Turgot

 

Turgot (1727-1781) homme politique et économiste français


Vente générale : 14 novembre 1949
Retrait de la vente : 18 mars 1950
Valeur faciale : 25 f + 10 f
Graveur : Achille Ouvré
Dessinateur ou mise en page: Ducreux
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : bleu
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 1.425.000
Catalogue Yvert et Tellier : N° 858
Catalogue Maury : N° 858
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 1,63 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 1,00 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 1,69 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 

Informations complémentaires

Anne Robert Jacques Turgot, baron de l'Aulne

Il se prépare à la carrière ecclésiastique à laquelle le destine sa position de cadet. Il y renonce à 23 ans et se dirige vers le droit.
En en juillet 1774 il est nommé ministre de la Marine. Un mois plus tard, il est nommé contrôleur général des finances. Son premier acte est de soumettre au roi une déclaration de principe : pas de banqueroute, pas d'augmentation de la taxation, pas d'emprunt. La politique de Turgot, face à une situation financière désespérée, est de contraindre à de strictes économies dans tous les ministères.
Plus tard, il modernise le service de diligences en remplaçant celles-ci par d'autres plus confortables qui sont surnommées « turgotines ». Avec l'aide de son conseiller, le banquier suisse Isaac Panchaud, il prépare à la fin de son mandat la création de la Caisse d'Escompte, ancêtre de la banque de France