Fermer

Fête

 

Fête de Sainte-Dévote


Vente générale : 1944
Valeur faciale : 80c + 70c
Graveur : Pierre Munier
Dessinateur ou mise en page: Georges Léo Degorce
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : vert
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 320.500.
Catalogue Yvert et Tellier : N° 267
Valeur marchande timbre neuf : 0,12 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 0,06 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,11 €

 

NOTE : La valeur marchande est le produit des différentes cotes sur lesquelles est appliqué un coefficient réducteur de 70% (ce qui représente la valeur réelle du timbre en cas de vente)

 

Sainte Dévote serait née en 283, à Quercio lieu-dit sur la commune de Lucciana en Corse, et aurait été martyrisée sur l'île en l’an 3121. Suivant la tradition, la barque qui devait transporter son corps vers l'Afrique fut prise dans la tempête. Ayant été guidée par une colombe vers la rive européenne, elle aurait abordé à La Turbie, Monaco n'existant qu'au XI°siècle.
Au Moyen Âge, les reliques de la sainte auraient été volées, puis emportées en barque par des malfaiteurs qui furent finalement rejoints et dont on brûla l'embarcation. Ce serait l'origine de la cérémonie qui se célèbre, le 26 janvier de chaque année dans la Principauté monégasque dont sainte Dévote est la patronne, et au cours de laquelle, on brûle une barque sur le port, non loin de l'église votive située dans le vallon des Gaumates et le quartier de La Condamine. Le lendemain, 27 janvier (jour de la fête de sainte Dévote), a lieu une imposante procession.
La sainte est également célébrée en Corse à Lucciana son lieu de naissance d'après certaines sources. Pour d'autres sources, elle serait née dans une autre ville romaine de Corse, à Aleria. Sainte Dévote a d'ailleurs été proclamée patronne de la Corse (avec sainte Julie) par un décret de la Sacrée Congrégation des Rites du 5 août 1809. Au cours de la foire de La Canonica, en la cathédrale Santa-Maria-Assunta de Lucciana, le 9 juin 2003, le prince de Monaco Rainier III a participé à la cérémonie de la Pentecôte, en présence des évêques de Corse et de Monaco, commémorant l'année du XVIIe centenaire de la Sainte. Ce fut le dernier voyage officiel du prince Rainier qui décéda en avril 2005.
Source WIKIPEDIA

 

 

 

Fermer