Fermer

 

Nouveau !! désormais vous pouvez déposer des annonces sur Timbres de France, toujours gratuitement, pour cela suivez ce lien
Annonces
Bonne journée
Jules
Timbre : Courant / moderne


 

Célébrités du XII siècle

 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Paris le 9 juillet 1953

 

Jules Michelet (1798-1874) historien


Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris le 9 juillet 1953
Vente générale : 10 juillet 1953.
Retrait de la vente : .12 décembre 1953
Valeur faciale : 20 f + 6 f
Graveur : Charles Mazelin

Dessinateur : Charles Mazelin
Département concerné par ce timbre : Paris
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : violet
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 1.300.000
Catalogue Yvert et Tellier : N° 949
Catalogue Spink / Maury : N° 949
Valeur marchande timbre neuf : 3,38 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 2,00 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 3,13 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Ecrivains, philosophes, historiens, poêtes

 


Jules Michelet (1798-1874) historien 

Jules Michelet (Image Wikipédia)

 

Jules Michelet

né le 21 août 1798 à Paris et mort le 9 février 1874 à Hyères, est un historien français. Libéral et anticlérical, il est considéré comme étant l'un des grands historiens du XIXe siècle
Bien qu'il ait des idées politiques fermes que lui a transmises son père, il est d'abord et avant tout un homme de lettres et un enquêteur sur l'histoire du passé. Il appartient à cette école qui pense que l'histoire doit être avant tout un cours d'enseignement philosophique, et ses premiers ouvrages sont des manuels scolaires. Son ouvrage Précis d'histoire moderne, publié en 1827, est un livre solide et soigné, meilleur que tout ce qui est paru auparavant, écrit dans un style sobre et néanmoins captivant. Outre la reprise de sa grande Histoire de France, momentanément interrompue au sixième volume au règne de Louis XI, il entreprend et termine une Histoire de la Révolution française.
Le coup d'État de Napoléon III a pour conséquence une décision ministérielle d'avril 1852 qui destitue Michelet de son cours au Collège de France. De même, refusant de prêter serment à l'Empire, il perd sa place aux Archives. De la mi-1852 à octobre 1853, il vit à Nantes ou il poursuit son histoire de la Révolution française jusqu'à la chute de Robespierre.

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française

 

 

 

 

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net