Fermer

300 ans d'hydrographie française

D'après photos © Shom.

Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 2020

Listage des timbres de l'année 2020

 

Oblitération 1er jour à  Paris au carré d'Encre le 22 mai 2020
Cachet premier jour créé par : Marion Le Bec

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à  Paris au carré d'Encre le 22 mai 2020
Vente générale : 25 mai 2020
Retrait de la vente : 31 mai 2021
Valeur faciale : 1.40 €
Affranchissement : Lettre prioritaire 20g pour l'international
Création : Marion Le Bec

Dentelure : 13½
Couleur : Polychrome
Mode d'impression : Héliogravure
Format du timbre : 30 x 40.85 mm
Quantite émis : 350.000.
Présentation : Bloc feuillet de 2 timbres
Bande phosphore : 2 barres
Catalogue Yvert et Tellier : Courant / moderne - N° 5398
Catalogue Michel : FR 7607
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 1,05 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,63 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


 


Informations sur le sujet du timbre
La France, mesurant très tôt les enjeux de la connaissance des océans, a été le premier État à se doter d’un service hydrographique national en créant le Dépôt des cartes et plans de la marine le 19 novembre 1720. Chargé d’abord de rassembler l’ensemble des cartes et documents utiles à la navigation, le Dépôt entreprend de produire ses propres cartes marines et il bénéficie du monopole de cette production dès 1773. L’hydrographie moderne voit le jour avec Beautemps-Beaupré (1766-1854), qui met au point les principes d’une cartographie méthodique et rigoureuse qui lui vaudront sa renommée internationale de « père de l’hydrographie ».
Source Phil@poste © - La Poste – Shom -

 

 

 

 

 

 

Fermer