Fermer

Camille Saint Saëns 1835-1921

D'après photo akg-images

Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 2021

Listage des timbres de l'année 2021

 

Oblitération 1er jour à  Paris au carré d'Encre 3 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS et à Dieppe Place Louis Vitet le 19 et 20 mars 2021
Cachet premier jour créé par : Sarah Lazarevic

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à  Paris au carré d'Encre 3 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS et à Dieppe Place Louis Vitet le 19 et 20 mars 2021
Vente générale : 22 mars 2021
Valeur faciale : 1.28 €
Affranchissement : Lettre Prioritaire 20g pour la France, Andorre et Monaco
Graveur : Sarah Lazarevic

Création : Sarah Lazarevic

Département concerné par ce timbre : Paris

Dentelure : 13¼
Couleur : gris, brun et bleu claire
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 30 x 40,85 mm
Quantite émis : 510.000.
Présentation : Feuille de 15 timbres
Bande phosphore : 2 barres
Catalogue Yvert et Tellier : Courant / moderne - N° 5476
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,65 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,33 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Musiciens, chef d'orchestres, compositeurs

 


Informations sur le sujet du timbre
Camille Saint Saëns 1835-1921 

Camille Saint Saëns (Image Wikipédia)

 

Camille Saint Saëns

Enfant de santé fragile, atteint de tuberculose comme son père, Camille Saint Saëns n’en sera pas moins un prodige du piano à cinq ans. Il donnera son premier concert à onze ans en 1846. Organiste pendant vingt ans à l’église de la Madeleine, il démissionne lorsqu’un de ses amis, Albert Libon, directeur général des Postes, lui lègue 100 000 francs en 1877 à la condition de se consacrer exclusivement à la composition
Source © La Poste - Gérard Dôle
Né à Paris le 9 octobre 1835 et mort à Alger le 16 décembre 1921, c'est un pianiste, organiste et compositeur français de l'époque romantique.
Il a écrit douze opéras, dont le plus connu est Samson et Dalila (1877), de nombreux oratorios, cinq symphonies, cinq concertos pour piano, trois pour violon et deux pour violoncelle, des compositions chorales, un Requiem, un Oratorio de Noël, de la musique de chambre et des pièces pittoresques, dont Le Carnaval des animaux (1886). De plus, il occupe une place particulière dans l'histoire du cinéma puisqu'il est, en 1908, le tout premier compositeur de renom à composer une musique spécialement pour un film, L'Assassinat du duc de Guise
Source Wikipédia.

 

 

 

 

 

 

Fermer