Fermer

NAPOLÉON Ier 1769 - 1821

Premier Consul 1803

D'après photo (c) akg-images

Timbre : Courant / moderne

Voir tous les timbres courants de l'année 2021

Listage des timbres de l'année 2021

 

Oblitération 1er jour à  Paris au carré d'Encre 3 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS et au Bureau de poste St Gabriel AJACCIO, et au Bureau de poste, place Napoléon Bonaparte 77305 FONTAINEBLEAU le 18 avril 2021
Cachet premier jour créé par : Sophie Beaujard

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à  Paris au carré d'Encre 3 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS et au Bureau de poste St Gabriel AJACCIO, et au Bureau de poste, place Napoléon Bonaparte 77305 FONTAINEBLEAU le 18 avril 2021
Vente générale : 19 avril 2021
Retrait de la vente : 30 avril 2022
Valeur faciale : 1.50 €
Affranchissement : Lettre prioritaire 20g pour l'international
Graveur : Sophie Beaujard

Dessinateur : Sophie Beaujard

Création : Sophie Beaujard

Département concerné par ce timbre : x

Dentelure : 13¼
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Taille douce et Offset
Format du timbre : 40,85 x 52 mm
Quantite émis : 400.000.
Présentation : Bloc feuillet de 2 timbres
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier : Courant / moderne - N° 5485
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,75 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,38 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : L'Effigie de Napoléon

 


Informations sur le sujet du timbre
NAPOLÉON Ier 1769 - 1821 

Napoléon Ier, empereur (Image Wikipédia)

 

Napoléon 1er

Né le 15 août 1769 à Ajaccio, Napoléon Bonaparte a marqué de son empreinte l’histoire de l’Europe. Le jeune officier se distingue dans les armées royale puis révolutionnaire. En 1796-1797, il conduit la guerre en Italie, gère les territoires conquis avec succès et élabore une communication au service de son ambition. Loin de l’échec de l’expédition d’Égypte (1798-1801) quittée en 1799, il prend à son compte le coup d’État du 18 Brumaire (novembre 1799), met en place le Consulat (décembre), puis le Consulat à vie (1802). Déterminé à restructurer la France et renforcer l’unité nationale, il lance créations et réformes : Conseil d’État (1799), Banque de France, préfets (1800), Concordat (1801), Légion d’honneur, lycées (1802), franc germinal (1803), Code civil (1804). Empereur des Français le 18 mai 1804, Napoléon Ier est sacré le 2 décembre. Roi d’Italie (1805), protecteur de la Confédération du Rhin (1806), époux en secondes noces de Marie-Louise de Habsbourg-Lorraine (1810), il étend sa mainmise en Europe, place frères, sœurs et beaux-frères au pouvoir (Naples, Toscane, Espagne, Westphalie, Hollande). Face à des coalitions régulières, ses armées sont victorieuses à Marengo (1800), Austerlitz (1805), Iéna (1806), Friedland (1807), puis sombrent lors des funestes campagnes de Russie (1812), Saxe (1813), France (1814). Échappé de son exil elbois, Napoléon perd sa dernière bataille à Waterloo le 18 juin 1815
Source © - La Poste – Fondation Napoléon

 

 

 

 

 

 

Fermer