Fermer

 

Les informations sur ce timbre ont été mises à jour le : 10/02/2024

Les phares, repère de nos côtes

Phare de Cordouan


Timbre : Adhésif



Voir tous les timbres adhésifs de l'année 2019

Listage des timbres de l'année 2019

 

Oblitération 1er jour à Paris au Carré d'Encre le 2 et 3 aout 2016
Cachet premier jour créé par : Yves Montron

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris au Carré d'Encre le 2 et 3 aout 2016
Vente générale : 5 aout 2019
Retrait de la vente : 31 aout 2022
Valeur faciale : Sans (Validité permanente)
Valeur fiducière à la date d'émission : 1.05 €
Affranchissement le plus courant : Lettre prioritaire 20gr France, Monaco, Andorre
Création : Yves Montron

Mise en page : Corinne Salvi

Dentelure : Dentelé 11¼
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Héliogravure
Format du timbre : 24 x 38 mm
Quantité émis : 3.500.000.
Présentation : carnet de 12 timbres-poste autocollants
Bande phosphore : 2 barres
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 1760
Catalogue Michel : N° FR 7382
Catalogue Scott : N° FR 5701
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,75 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,20 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


 


Informations sur le sujet du timbre

Phare de Cordouan

est un phare situé à sept kilomètres en mer sur le plateau de Cordouan, à l'embouchure de l'estuaire de la Gironde, estuaire formé par la confluence de la Garonne et de la Dordogne. Construit de 1584 à 1611, c'est le plus ancien des phares français encore en activité. Classé monument historique dès 1862, en même temps que la cathédrale Notre-Dame de Paris. Véritable «Versailles de la mer» par son architecture grandiose, résultat d'une histoire longue et tourmentée, a fait de Cordouan un phare unique au monde
Source : divers documents internet dont Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 8 872 275 fois depuis le 1er mai 2022