Fermer

 

Les informations sur ce timbre ont été mises à jour le : 10/02/2024

Les phares, repère de nos côtes

Phare du cap de Béar


Timbre : Adhésif



Voir tous les timbres adhésifs de l'année 2019

Listage des timbres de l'année 2019

 

Oblitération 1er jour à Paris au Carré d'Encre le 2 et 3 aout 2016
Cachet premier jour créé par : Yves Montron

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris au Carré d'Encre le 2 et 3 aout 2016
Vente générale : 5 aout 2019
Retrait de la vente : 31 aout 2022
Valeur faciale : Sans (Validité permanente)
Valeur fiducière à la date d'émission : 1.05 €
Affranchissement le plus courant : Lettre prioritaire 20gr France, Monaco, Andorre
Création : Yves Montron

Mise en page : Corinne Salvi

Dentelure : Dentelé 11¼
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Héliogravure
Format du timbre : 24 x 38 mm
Quantité émis : 3.500.000.
Présentation : carnet de 12 timbres-poste autocollants
Bande phosphore : 2 barres
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 1762
Catalogue Michel : N° FR 7384
Catalogue Scott : N° FR 5703
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,75 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,20 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


 


Informations sur le sujet du timbre

Phare du cap de Béar

est situé sur le mont Béar, à 800 mètres au sud-est de Port-Vendres, à proximité du cap Béar sur la Côte Vermeille.
En 1836, le premier phare est construit. C'est une petite tour cylindrique sur soubassement de 9 mètres de hauteur, munie d'un feu fixe blanc. L'élévation est de près de 23 mètres au-dessus de la mer. En 1905, la première tour est abandonnée car trop souvent dans la brume. Le deuxième phare est construit d'une hauteur de 27 m à une altitude d'environ 50 mètres : son élévation est donc de 80 m au-dessus du niveau de la mer il est muni d'un feu à trois éclats blancs émis toutes les 20 secondes
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 8 930 212 fois depuis le 1er mai 2022