Fermer

Pétrarque (1304-1374) poète Italien


Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 1956

Listage des timbres de l'année 1956

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Fontaine-de-Vaucluse le 10 novembre 1956

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Fontaine-de-Vaucluse le 10 novembre 1956
Vente générale : 12 novembre 1956
Retrait de la vente : 20 avril 1957
Valeur faciale : 8 f
Graveur : Charles Mazelin

Dessinateur : Charles Mazelin

Dentelure : Dentelé 13
Couleur : vert
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 26 x 40 mm (vignette 21,45 x 36 mm bords externes des filets)
Quantite émis : 2.500.000
Présentation : Feuille de 50 timbres
Catalogue Yvert et Tellier : Courant / moderne - N° 1082
Catalogue Spink / Maury : Courant / moderne - N° 1082
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,23 €
Valeur marchande timbre neuf avec charnière : 0,11 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,18 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Ecrivains, philosophes, historiens, poêtes

 

Série de timbres «Personnages célèbres» de gauche à droite : Guillaume Budé (humaniste), Jean Goujon (sculpteur), Samuel de Champlain (explorateur), Jean-Baptiste Simèon Chardin, Maurice Barrés (écrivain), Maurice Ravel (compositeur).

Informations sur le sujet du timbre

Francesco Petrarca, en français Pétrarque

(Arezzo, 20 juillet 1304 - Arquà, 19 juillet 1374), est un érudit, poète et humaniste florentin. Avec Dante Alighieri et Boccace, il compte parmi les premiers grands auteurs de la littérature italienne.
Plus que Dante avec Béatrice, Pétrarque est passé à la postérité pour la perfection de sa poésie qui met en vers son amour pour Laure. Pour beaucoup, l'ensemble de sa gloire, l'essentiel de sa renommée, la portée de son influence, tant stylistique que linguistique, tiennent uniquement à un volume, son immortel Canzoniere dans lequel il rénova la manière des écrivains du «dolce stil novo».
C'est dans cette oeuvre majeure qu'il se présente comme une sorte de Janus regardant à la fois vers le passé et l'avenir, l'antiquité et la chrétienté, la frivolité et le recueillement, le lyrisme et l'érudition, l'intérieur et l'extérieur.
Il est également l'homme qui, durant ses nombreux voyages, a retrouvé les Correspondances de Cicéron jusqu'alors perdues. Ces dernières sont à l'origine de la volonté de Pétrarque de publier ses propres lettres.
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

 

Cette page a été visitée 1959398 fois depuis le 1er mai 2022