Fermer

 

Les informations sur ce timbre ont été mises à jour le : 01/02/2024

 

Oblitération 1er jour le 28 mars 2024<br>- Au carré d'Encre 3 bis rue des Mathurins PARIS
Cachet premier jour créé par : Emmanuel Vedrenne

 

Premier jour : Oblitération 1er jour le 28 mars 2024
- Au carré d'Encre 3 bis rue des Mathurins PARIS

Vente générale : 29 mars 2024
Valeur faciale : 1.29 €
Affranchissement le plus courant : Lettre verte 20g pour la France, Andorre et Monaco
Dessinateur : Photographie originale © DR. Photographe de la photographie originale © Antoine Meyssonnier
Mise en page: Emmanuel Vedrenne
Dentelure : 13¼ x 13
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Héliogravure
Format du timbre : 30 x 40,85 mm
Quantité émis : 6.000.000.
Présentation : Feuille de 15 timbres
Bande phosphore : 1 barre à droite

 


Thématique catégorie : Poètes, écrivains, philosophes, historiens

 


Informations sur le sujet du timbre
Eugène Ionesco 1909-1994

Eugène Ionesco

de son vrai nom Eugen Dimitri Ionescu, est né le 26 novembre 1909 à Slatina en Roumanie et est décédé le 28 mars 1994 à Paris en France est un dramaturge et écrivain de langue française d’origine roumaine. Il est surtout connu pour être un pionnier du théâtre de l’absurde
En 1942, Ionesco s’est définitivement installé en France, où il a travaillé en tant qu’attaché de presse à l’ambassade de Roumanie. Après avoir perdu son poste à la Libération, Ionesco a décidé de se tourner vers le théâtre et a publié sa première pièce, «La Cantatrice chauve» (1950). Cette œuvre, inspirée du surréalisme, a initié le «théâtre de l’absurde» en mettant en scène des personnages loufoques aux dialogues décousus, dans une histoire dont la logique est absente.
Il a publié ensuite d’autres pièces absurdes, ainsi que des œuvres plus politiques comme sa pièce maîtresse «Rhinocéros», en 1958. Véritable œuvre anti-totalitariste, la pièce a été jouée dans plusieurs théâtres à l’international. Sous des dehors décousus, les œuvres d’Ionesco, comme «Le roi se meurt», cachent une réflexion plus profonde sur le langage, le péché et la mort. Il a été élu à l’Académie française en 1970.
Source : divers documents internet dont Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 8 918 658 fois depuis le 1er mai 2022