Fermer

 

Antoine Béclère (1856-1939) fondateur de la radiologie


Timbre : Courant / moderne


Savants et inventeurs

 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Paris le 13 avril 1957

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris le 13 avril 1957
Vente générale : 15 avril 1957
Retrait de la vente : 6 juillet 1957
Valeur faciale : 12 f
Graveur : Henry Cheffer

Dessinateur : Henry Cheffer

Département concerné par ce timbre : Paris

Dentelure : Dentelé 13
Couleur : bleu vert et noir
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 40 x 26 mm (vignette 36 x 21,45 mm bords externes des filets)
Quantite émis : 2.500.000
Présentation : Feuille de 50 timbres
Catalogue Yvert et Tellier : N° 1096
Catalogue Spink / Maury : N° 1096
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,15 €
Valeur marchande timbre neuf avec charnière : 0,06 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,10 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Médecins, chirurgiens, biologiste

 


Antoine Béclère (1856-1939) fondateur de la radiologie 

Antoine Louis Gustave Béclère (Image Wikipédia)

 

Antoine Louis Gustave Béclère

né le 17 mars 1856 et mort le 24 février 1939 à Paris, est un médecin français, pionnier de la radiologie et de la radiothérapie en France.
Nommé médecin des hôpitaux en 1893, il se consacre d'abord à l'étude des maladies infectieuses et de l'immunité. Un peu moins d'un mois après la publication de la découverte des rayons X par Röntgen, la première séance de radioscopie de Oudin et Barthélemy, le 20 janvier 1896, lui révèle les applications possibles des rayons X en médecine. Au cours de l'été 1896, Antoine Béclère fait, sur la servante de son ami, le Docteur Oudin, le premier dépistage radioscopique de la tuberculose pulmonaire. En 1899, il publie «Les Rayons de Rœntgen et le diagnostic de la tuberculose». En 1908, il devient membre de l'Académie de médecine. Il fonde en 1909 la «Société de radiologie médicale de Paris» en collaboration avec le docteur Félix Blairon devenue depuis Société française de radiologie.
En 1928, alors qu'il est retraité depuis 1922, il est élu président de l'Académie de médecine.
Atteint de radiodermite, il doit subir l'amputation de quatre doigts
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer