Fermer

 

Geoffroi de la Villehardouin (1150-1212)


Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 1959

Listage des timbres de l'année 1959

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Piney (Aube) le 13 juin 1959

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Piney (Aube) le 13 juin 1959
Vente générale : 15 juin 1959
Retrait de la vente : 7 novembre 1959
Valeur faciale : 15 f + 5 f
Graveur : René Cottet

Dessinateur : Albert Decaris

Dentelure : Dentelé 13
Couleur : bleu violet
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 40 x 26 mm (vignette 36 x 21,45 mm bords externes des filets)
Quantité émis : 1.500.000
Présentation : Feuille de 50 timbres
Bande phosphore : Sans
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 1207
Catalogue Spink / Maury France : N° 1207
Catalogue Michel : N° FR 1251
Catalogue Scott : N° FR B330
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,35 €
Valeur marchande timbre neuf avec charnière : 0,23 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,33 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Thématique catégorie : Poètes, écrivains, philosophes, historiens

 

Informations complémentaires
De gauche à droite : Geoffroi de la Villechardouin, André Le Nôtre, Jean d'Alembert, David d'Angers, Xavie Bichat et Frédéric-Auguste Bartholdi .
Source : divers documents internet dont Wikipédia

Informations sur le sujet du timbre

Geoffroi de Villehardouin

est un chroniqueur et chevalier croisé du Moyen Âge central.
Il accompagne son suzerain Henri II de Champagne à la troisième croisade au cours de laquelle il est capturé en novembre 1190 pendant le Siège d'Acre, mais il réapparaît en Champagne à partir de 1194. En février 1201 il est chargé par Thibaut III de Champagne de préparer et négocier le transport des croisés vers l'Égypte auprès de la République de Venise. Dans la séance solennelle de l'assemblée du peuple vénitien, c'est lui qui prend la parole pour exposer les intentions des croisés, ainsi qu'il le raconte dans sa chronique. Cette croisade, partie à l'origine pour délivrer Jérusalem, devait aboutir à la prise de Constantinople et à la fondation d'un éphémère Empire latin de Constantinople. Il participe en 1204 à la prise de la ville et reçoit du nouvel empereur Baudouin Ier de Flandre le titre de maréchal de Romanie (c'est-à-dire de Grèce).
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 9 424 621 fois depuis le 1er mai 2022