Fermer

 

Edmond Debeaumarché (1906-1959) héros de la résistance


Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 1960

Listage des timbres de l'année 1960

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Dijon le 26 mars 1960 

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Dijon le 26 mars 1960 
Vente générale : 28 mars 1960
Retrait de la vente : 10 septembre 1960
Valeur faciale : 20 c
Graveur : Jean Pheulpin

Dessinateur : André Spitz

Département concerné par ce timbre : Côte-d'Or
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : jaune olive et noir
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 26 x 40 mm (vignette 21,45 x 36 mm bords externes des filets)
Quantité émis : 3.300.000
Présentation : Feuille de 50 timbres
Bande phosphore : Sans
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 1248
Catalogue Spink / Maury France : N° 1248
Catalogue Michel : N° FR 1296
Catalogue Scott : N° FR 959
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,44 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,34 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Thématique catégorie : Grands résistants de la seconde guerre

 

Informations complémentaires

Héros de la résistance

de gauche à droite : Edmond Debeaumarché, Pierre Masse, Maurice Ripoche, Léonce Vieljeux et l'abbé René Bonpain
Source : divers documents internet dont Wikipédia

Informations sur le sujet du timbre

Edmond Debeaumarché

est né le 15 décembre 1906 à Dijon
Dès 1940, il organise le transport du courrier zone nord, zone sud, au moyen de wagons ambulants et imagine de cacher le courrier dans les tuyaux de chauffage des wagons. Ces transports se font au profit du réseau du colonel Rémy la Confrérie notre Dame. Parallèlement, il héberge des patriotes poursuivis par la Gestapo.
Membre actif de l'Etat-major PTT à partir de l'été 1943, il est l'un des collaborateurs directs d'Ernest Pruvost, chef national de ce groupement. Placé sous les ordres de Simone Michel-Lévy, il devient la cheville ouvrière du transport et de l'acheminement du courrier de Londres. En novembre 1943, à la suite du départ de Pruvost recherché par la Gestapo et de l'arrestation de Simone Michel-Lévy, il prend la tête du mouvement de l'EMPTT.
Le 3 août 1944, il est arrêté par la Gestapo avec deux adjoints, Louis Tanty et Marcelle Guérin, dans un café près de la gare Montparnasse à Paris. Il est déporté le 15 août 1944 depuis la gare de Pantin vers le camp de Buchenwald.
Il est libéré par les troupes britanniques le 15 avril 1945 et rapatrié en France le 27 avril.
Après la guerre, le lieutenant-colonel de réserve (Transmissions), Edmond Debeaumarché est membre de l'Assemblée consultative de 1945.
Edmond Debeaumarché est décédé le 28 mars 1959, à Suresnes, ses obsèques ont été célébrées dans la cour d'honneur des Invalides. Il a été inhumé à Dijon.
Source : divers documents internet dont Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 8 212 009 fois depuis le 1er mai 2022