Fermer

 

Elie Metchnikoff (1845-1916), biologiste


Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 1966

Listage des timbres de l'année 1966

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Paris le 9 juillet 1966

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris le 9 juillet 1966
Vente générale : 14 février 1966
Retrait de la vente : 10 septembre 1966
Valeur faciale : 30 c + 10 c
Graveur : Jean Pheulpin

Dessinateur : Jean Pheulpin

Dentelure : Dentelé 13
Couleur : noir et sépia
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 40 x 26 mm (vignette 36 x 21,45 mm bords externes des filets)
Quantité émis : 3.760.000
Présentation : Feuille de 50 timbres
Bande phosphore : Sans
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 1474
Catalogue Spink / Maury France : N° 1474
Catalogue Michel : N° FR 1554
Catalogue Scott : N° FR B398
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,09 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,08 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Thématique catégorie : Poètes, écrivains, philosophes, historiens

 


Informations sur le sujet du timbre

Ilya Ilitch Metchnikov, francisé en Élie Metchnikoff

(né le 15 mai 1845 à Ivanovka près de Kharkov, actuelle Ukraine et mort le 15 juillet 1916 à Paris) est un zoologiste et bactériologiste .
On doit à Metchnikov la découverte de la phagocytose. Il est avec Paul Ehrlich co-lauréat du Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1908
C'est à Messine. qu'il commença ses études sur les phagocytes. Dans le tissu de l'intestin de l'anémone de mer, il découvrit des cellules qui secrètent un colorant pendant qu'elles se placent en forme d'amibes autour de leur particule. Le savant se demanda si des processus semblables ne seraient pas associés à la lutte contre les agents pathogènes de maladie. Effectivement, du pus se formait autour des aiguilles d'un arbre de Noël quand il les piquait dans des larves d'étoile de mer. Metchnikoff développa la notion de « macrophages » pour de telles cellules, qui réduisent les corps étrangers qui ont pénétré le système, et il qualifia de « microphages » celles qui sont connues aujourd'hui sous le nom de granulocytes neutrophiles. Il est ainsi le premier qui ait saisi l'importance de ces cellules pour la défense immunitaire.
Source : divers documents internet dont Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 8 894 035 fois depuis le 1er mai 2022