Fermer

 

Basilique Saint-Nicolas-de-Port


Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 1974

Listage des timbres de l'année 1974

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Saint-Nicolas-de-Port le 12 octobre 1974

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Saint-Nicolas-de-Port le 12 octobre 1974
Vente générale : 14 octobre 1974
Retrait de la vente : 17 juin 1977
Valeur faciale : 2 f
Graveur : René Quillivic

Dessinateur : René Quillivic

Département concerné par ce timbre : Meurthe-et-Moselle
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : gris et lilas-rose
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 26 x 40 mm ( image 21,45 x 36 mm bords externes des filets)
Quantité émis : Pas d'information fiable
Présentation : Feuille de 50 timbres
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 1810
Catalogue Spink / Maury France : N° 1810
Catalogue Michel : N° FR 1891
Catalogue Scott : N° FR 1405
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,25 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,08 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Thématique catégorie : Chateaux, ponts, cathédrale, églises, villas

 


Informations sur le sujet du timbre

Basilique Saint Nicolas de Port

Vers 1090, un Lorrain, Charles Aubert dit de Varangéville, rapporte de Bari une relique de Saint Nicolas (sa « dextre bénissante » qui justifie en 1101 la construction d'une première église). Après la victoire de 1477, l'accueil des pèlerins toujours plus nombreux, suscite alors la création d'une « grande église », laquelle est aussi le témoignage de reconnaissance du duc René II.
C'est ainsi qu'en 1481, commence la construction de la Basilique, qui sera consacrée en 1560. Dés lors, ducs et personnages célèbres de Lorraine, princes et rois de France se succèdent pour demander la protection de saint Nicolas.
L'édifice est exceptionnel par l'unité de son architecture. Il se caractérise par une grande sobriété de style et surtout une déviation de la nef, due à de mauvaises évaluations de la composition du sol. Son plan de type basilical, en forme de croix latine, ainsi que sa façade occidentale, lui confère une harmonie et en font un des édifices gothiques flamboyants le plus majestueux de Lorraine et sans doute le plus homogène d'Europe.
Source saintnicolasdeport.com

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 10 185 302 fois depuis le 1er mai 2022