Fermer

 

Maréchal Moncey (1754-1842) maréchal d'Empire


Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 1976

Listage des timbres de l'année 1976

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Paris le 22 mai 1976

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris le 22 mai 1976
Vente générale : 24 avril 1976
Retrait de la vente : 12 novembre 1976
Valeur faciale : 80 c + 20 c
Graveur : Claude Andréotto

Dessinateur : Claude Andréotto

Département concerné par ce timbre : Doubs
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : lilas et brun-jaune
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 26 x 40 mm ( image 21,45 x 36 mm bords externes des filets)
Quantité émis : 3.000.000
Présentation : Feuille de 50 timbres
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 1880
Catalogue Spink / Maury France : N° 1880
Catalogue Michel : N° FR 1965
Catalogue Scott : N° FR B490
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,18 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,18 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Thématique catégorie : Thème militaire, défilé, service, batailles

 


Informations sur le sujet du timbre

Le maréchal Moncey

Bon Adrien Jannot de Moncey est né à Palise dans le Doubs le 31 juillet 1754 et est décédé à Paris le 20 avril 1842, à l'âge de 87 ans.
Lors du coup d'État du 18 brumaire, s'étant trouvé dans la capitale, il seconda le général Bonaparte de tout son pouvoir. On sait que de pareils services ne furent jamais oubliés de celui-ci. Aussitôt après son triomphe, il donna à Moncey le commandement de la 15e division militaire, à Lyon. Moncey, par l'aménité de son caractère, la modération de son autorité, la prudence des mesures et des actes de son administration, s'y concilia l'amitié, l'estime de tout le monde.
Premier inspecteur général de la gendarmerie du 3 décembre 1801 au 19 mars 1815, il a dirigé l'activité de cette institution sous le Consulat, l'Empire et la première Restauration.
Il commande en outre le troisième corps de l'armée d'Espagne en 1808, et la Garde nationale en Belgique en 1809 puis à Paris en 1814. À Sainte-Hélène, l'empereur déchu déclare en parlant de son fidèle serviteur : « C'est un honnête homme. » Le maréchal Moncey, duc de Conegliano, est inhumé dans le caveau des gouverneurs de l'hôtel national des Invalides à Paris.
Source : divers documents internet dont Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 9 977 168 fois depuis le 1er mai 2022