Fermer

 

Général Daumesnil (1776-1982) général du Premier Empire


Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 1976

Listage des timbres de l'année 1976

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Perigueux et Vincennes le 4 septembre 1976

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Perigueux et Vincennes le 4 septembre 1976
Vente générale : 6 septembre 1976
Retrait de la vente : 11 mars 1977
Valeur faciale : 1 f + 20
Graveur : Claude Andréotto

Dessinateur : Claude Andréotto

Département concerné par ce timbre : Dordogne
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : bleu-vert et bleu turquoise
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 26 x 40 mm ( image 21,45 x 36 mm bords externes des filets)
Quantité émis : 3.000.000
Présentation : Feuille de 50 timbres
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 1896
Catalogue Spink / Maury France : N° 1896
Catalogue Michel : N° FR 1987
Catalogue Scott : N° FR B493
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,20 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,20 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Thématique catégorie : Thème militaire, défilé, service, batailles

 


Informations sur le sujet du timbre

Pierre Daumesnil

Pierre Daumesnil(1777-1832) mène une carrière militaire qui le conduit de la campagne d'Italie à celle d'Égypte, puis à Wagram en 1809 où il perd une jambe. Général de brigade et gouverneur du château de Vincennes en 1812, il défend héroïquement la place en 1814 face aux alliés qui menacent Paris. Surnommé le général à la jambe de bois, emblème de la fidélité, du patriotisme et du sacrifice, Daumesnil aurait alors prononcé son célèbre : « Rendez-moi ma jambe, et je vous rendrai Vincennes ». Mis à la retraite par Louis XVIII, il commande de nouveau le Fort en 1830, refusant de livrer aux émeutiers les ministres de Charles X qui y étaient emprisonnés. En 1832, il meurt à Vincennes du choléra. Une colonne pyramidale surmontée d'une couronne civique fut élevée sur la tombe du défenseur de Vincennes deux ans après sa mort.
Source : divers documents internet dont Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 9 384 226 fois depuis le 1er mai 2022