Fermer

 

Maurice de Vlaminck « Nature morte »


Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 1976

Listage des timbres de l'année 1976

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Paris le 18 décembre 1976

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris le 18 décembre 1976
Vente générale : 20 décembre 1976
Retrait de la vente : 17 mars 1978
Valeur faciale : 2 f
Graveur : Pierre Béquet

Dessinateur : Pierre Béquet

Dentelure : 13 x 12½
Couleur : polychrome
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 52 x 40,85 mm
Quantité émis : 6.000.000
Présentation : Feuille de 25 timbres
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 1901
Catalogue Spink / Maury France : N° 1901
Catalogue Michel : N° FR 2005
Catalogue Scott : N° FR 1468
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,30 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,25 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Thématique catégorie : Peintres, sculpteurs, tableaux, architects

 


Informations sur le sujet du timbre
Maurice de Vlaminck « Nature morte » 

Maurice de Vlaminck (Image Wikipédia)

 

Maurice de Vlaminck

est né le 4 avril 1876 et est décédé le 11 octobre 1958. Vlaminck est un autodidacte, qui refuse également de se former en copiant dans les musées afin de ne pas perdre ou affadir son inspiration. C'est en 1900 qu'il rencontre André Derain, qui restera son ami pour la vie. De Vlaminck est l'un des peintres qui font scandale lors du salon d'automne de 1905, dit « La cage aux fauves », avec Henri Matisse, André Derain et Raoul Dufy. Vlaminck est considéré comme l'une des principales têtes du mouvement Fauve, un regroupement d'artistes modernes qui de 1904 à 1908 étaient unis dans leur utilisation de la couleur intense.
Source : divers documents internet dont Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 8 147 506 fois depuis le 1er mai 2022