Fermer

Louis Le Nain (1593-1648) « La famille de paysans » (détail)


Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 1980

Listage des timbres de l'année 1980

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Paris le 8 novembre 1980

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris le 8 novembre 1980
Vente générale : 10 novembre 1980
Retrait de la vente : 9 janvier 1982
Valeur faciale : 3 f
Graveur : Pierre Gandon

Dessinateur : Pierre Gandon

Dentelure : Dentelé 12/demi x 13
Couleur : brun foncé brun rouge brun clair et gris
Mode d'impression : Héliogravure
Format du timbre : 40,85 x 52 mm (image 36,85 x 48 mm bords externes des filets)
Quantite émis : 6.000.000
Présentation : Feuille de 25 timbres
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier : Courant / moderne - N° 2108
Catalogue Spink / Maury : Courant / moderne - N° 2115
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,40 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,29 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Peintres, sclupteurs, architectes, tableaux, vitraux

 


Informations sur le sujet du timbre

Louis Le Nain

Né à Laon, il est le cadet d'une famille de trois frères (Antoine (1588-1648), Louis (1593-1648) et Mathieu (1607-1677).) artistes-peintres travaillant en commun, ses aînés étant Antoine et Matthieu. Issue d'un père sergent royal au bailliage originaire de Picardie, c'est après un apprentissage d'un an, probablement au service d'un Flamand, que la fratrie installe un atelier réputé à Paris, vers 1629. Signant leurs toiles de leur unique nom de famille, l'attribution de leurs oeuvres reste hypothétique même s'il est communément admis que les représentations paysannes, à l'atmosphère sombre et grisâtre, effectuées dans une veine réaliste et monumentale, telles Le Retour de fenaison, La Charrette, ou L'heureuse famille, sont l'apanage de Louis.

 

 

 

 

 

 

Fermer