Fermer

 

Vélocipède Pierre et Ernest Michaux, inventeur du vélocipède ancêtre de la bicyclette


Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 1983

Listage des timbres de l'année 1983

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Bar-le-Duc et Paris le 1 octobre 1983

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Bar-le-Duc et Paris le 1 octobre 1983
Vente générale : 3 octobre 1983
Retrait de la vente : 12 octobre 1984
Valeur faciale : 1 f 60
Graveur : Jean Delpech

Dessinateur : Jean Delpech

Dentelure : Dentelé 13
Couleur : carmin brun-olive et outremer
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 40 x 26 mm ( image 36 x 21,45 mm )
Quantité émis : 8.000.000
Présentation : Feuille de 50 timbres
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 2290
Catalogue Spink / Maury France : N° 2295
Catalogue Michel : N° FR 2413
Catalogue Scott : N° FR 1902
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,26 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,10 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Thématique catégorie : Inventeurs, chercheurs, scientifiques

 


Informations sur le sujet du timbre

Pierre Michaux

né le 25 juin 1813 à Bar-le-Duc, mort en 1883 à Paris Bicêtre, est un artisan serrurier et charron français. Il créa et développa la fabrication des vélocipèdes à pédale (les michaudines) en ajoutant une manivelle à la roue avant d'une draisienne, et inventant ainsi la pédale. Cet ingénieur inventeur occupe, à ce titre, avec son fils Ernest, une place unique dans l'histoire de la bicyclette.
Apprenti serrurier dès l'âge de 14 ans, Pierre Michaux se fait embaucher chez un carrossier. Il fondera une entreprise de carrosserie à Saint-Brieuc avant de s'installer à Paris, Rue Godot-de-Mauroy, en 1850. En 1861, un événement fortuit, qui sera raconté par son plus jeune fils Francisque, va changer la fortune de l'affaire familiale. Ernest, un des 4 fils de Pierre, âgé alors de 19 ans ayant trouvé fatigant pour les jambes l'usage d'une draisienne, eut l'idée d'adapter un repose-pieds sur la roue avant. Il en parla à son père qui lui conseilla d'adapter plutôt une manivelle qui permettrait de faire tourner la roue. La pédale était trouvée. D'autres modifications suivent également : l'ajout d'un frein et puis le doublement du diamètre de la roue avant.
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 8 932 503 fois depuis le 1er mai 2022