Fermer

 

Nouveau !! désormais vous pouvez déposer des annonces sur Timbres de France, toujours gratuitement, pour cela suivez ce lien
Annonces
Bonne journée
Personnages
Timbre : Courant / moderne


 

Personnages de la révolution française

 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à St Menehould et Varennes le 25 février 1989

 

Personnages de la révolution française - Drouet (1763-1824)


Premier jour : Oblitération 1er jour à St Menehould et Varennes le 25 février 1989
Vente générale : 27 février 1989.
Retrait de la vente : 15 décembre 1989.
Valeur faciale : 2 f 20 + 50 c
Graveur : Pierre Forget

Dessinateur : Pierre Forget
Département concerné par ce timbre : Marne
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : rouge blanc noir et rose
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 2.070.210
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier : N° 2569
Catalogue Spink / Maury : N° 2572
Valeur marchande timbre neuf : 0,28 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,24 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Personnages célèbres

 


Jean-Baptiste Drouet

né à Sainte-Menehould le 8 janvier 1763 et mort à Mâcon le 10 avril 1824
Il était maître de poste à Sainte-Menehould lorsque le 21 juin 1791 une berline, luxueuse pour l'époque, et une petite voiture font halte dans le relais dont il a la charge. La berline a six passagers, la voiture deux, trois domestiques en livrée jaune les accompagnent. Ils sont très pressés. Une heure après ce passage, un homme arrive, épuisé. Au nom d'un garde national qui l'a informé que Louis XVI de France a quitté Paris dans la nuit, comme de nombreux « patriotes », il chevauche au travers les différents relais du secteur afin de retrouver des traces du roi.
Jean-Baptiste Drouet fait le rapprochement avec la berline. Le nombre de passagers correspond. Il se souvient que l'équipée se dirigeait vers Varennes-en-Argonne. Aussitôt, il avertit les autorités locales. Il fut choisi pour partir à cheval, avec son ami Jean-Chrisosthome Guillaume, il avertit le maire, le commandant de la Garde Nationale, celle de Varennes. Il organisa le contrôle de la berline du roi et de sa famille. Toute la nuit, il fit son possible pour empêcher le roi de quitter Varennes jusqu'à l'arrivée de l'aide de camp de La Fayette, qui procéda à l'arrestation du Roi, conformément au décret de l'Assemblée dont il était muni.
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française

 

 

 

 

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net