Fermer

 

Journée du timbre - Les Services Financiers de La Poste


Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 1990

Listage des timbres de l'année 1990

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour le 17 mars 1990

 

Premier jour : Oblitération 1er jour le 17 mars 1990
Vente générale : 19 mars 1990
Retrait de la vente : 23 novembre 1990
Valeur faciale : 2 f 30 + 60 c
Dessinateur : Patrick Cambolin

Dentelure : Dentelé 13
Couleur : bleu et jaune
Mode d'impression : Héliogravure
Format du timbre : 40 x 26 mm ( image 36 x 21,45 mm )
Quantité émis : 1.974.379
Présentation : Feuille de 50 timbres
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 2639
Catalogue Spink / Maury France : N° 2638
Catalogue Michel : N° FR 2762A
Catalogue Scott : N° FR B612
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,30 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,26 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Thématique catégorie : Journée du timbre, fête du timbre

 


Informations sur le sujet du timbre
En 1817, l’arrêté du 24 février interdit le transfert matériel des espèces par voie postale à cause de problèmes récurrents d’insécurité. Le transfert de fonds est remplacé par des mouvements comptables : le mandat postal. En échange d’un dépôt d’espèces dans un bureau de poste, l’expéditeur reçoit une reconnaissance qu’il envoie par courrier au bénéficiaire pour que ce dernier puisse retirer à son tour un montant équivalent.
Par la loi du 7 janvier 1918, le ministère des Postes et des Télégraphes crée un système particulier de chèque dit « compte courant postal » qui est géré par un système constitué par des centres régionaux de gestion en nombre restreint (onze sur toute la France) que sont les centres de chèques postaux.
Aujourd’hui La Banque postale est une banque publique française née le 1er janvier 2006, filiale à 100 % du groupe La Poste, dont elle a repris les services financiers. Son réseau de distribution s'appuie sur des bureaux de poste répartis sur le territoire
Elle est la succession transformée des anciens CCP (Centre de chèques postaux, gérant les comptes courants postaux) qui avaient été créés par la loi du 7 janvier 1918, sous l'autorité d'Étienne Clémentel, alors ministre des Postes et Télégraphes depuis octobre 1915 et qui le restera jusqu'en janvier 1920.
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 9 686 000 fois depuis le 1er mai 2022