Fermer

 

Relations culturelles France-Suède - Tapisseries de Bayeux - Les Vikings


Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 1994

Listage des timbres de l'année 1994

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Paris le 18 mars 1994

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris le 18 mars 1994
Vente générale : 21 mars 1994
Retrait de la vente : 10 novembre 1994
Valeur faciale : 2 f 80
Graveur : Jacky Larrivière

Mise en page : Marie-Noëlle Goffin

Dentelure : Dentelé 13
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 26 x 40 mm ( image 21,45 x 36 mm )
Quantité émis : 1.505.086.
Présentation : Carnet de 6 timbres
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 2867
Catalogue Spink / Maury France : N° 2862
Catalogue Michel : N° FR 3013
Catalogue Scott : N° FR 2413
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,38 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,28 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


 


Informations sur le sujet du timbre
Œuvre d'art textile effectuée à l'aiguille sur une toile de lin bis assez régulière, brodée avec quatre points différents de fils de laine déclinés en dix teintes naturelles, elle fait défiler 623 personnages, 994 animaux, 438 végétaux, 37 forteresses et bâtiments, 41 navires et petites embarcations, et d'innombrables objets très divers. Elle décrit des faits allant de la fin du règne du roi d'Angleterre Édouard le Confesseur en 1064 à la bataille d'Hastings en 1066, dont l'enjeu était le trône d'Angleterre, contesté à Harold Godwinson par Guillaume, duc de Normandie. Les péripéties-clés de la bataille, dont l'issue détermina la conquête normande de l'Angleterre, y sont détaillées, mais près de la moitié des scènes relatent des épisodes antérieurs à l'invasion elle-même. Cette œuvre historiée semble avoir été commandée par l’évêque Odon de Bayeux, le demi-frère de Guillaume et réalisée au cours des années qui ont suivi la conquête.
Elle a une valeur documentaire inestimable pour la connaissance du XIe siècle normand et anglais. Elle renseigne sur les vêtements, les châteaux, les navires et les conditions de vie de cette époque. De façon générale, elle constitue un des rares exemples de l'art roman profane.
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 10 261 818 fois depuis le 1er mai 2022