Fermer

Joseph Marie Jacquard (1752-1834) inventeur du métier à tisser mécanique semi-automatique


Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 1934

Listage des timbres de l'année 1934

 

 

Vente générale : 19 mars 1934
Retrait de la vente : 21 novembre 1934
Valeur faciale : 40 c
Graveur : Achille Ouvré

Dessinateur : Achille Ouvré

Département concerné par ce timbre : Rhône

Dentelure : 14 x 13
Couleur : bleu gris
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 22 x 26 mm (vignette 18x22 bords externes des filets)
Quantite émis : 10.000.000
Présentation : Feuille de 50 timbres
Catalogue Yvert et Tellier : Courant / moderne - N° 295
Catalogue Spink / Maury : Courant / moderne - N° 295
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 1,50 €
Valeur marchande timbre neuf avec charnière : 0,94 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,25 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Chercheurs, inventeurs, scientifiques

 


Informations sur le sujet du timbre

Joseph-Marie Jacquard

Il est né à Lyon en 1752 son père tient une petite fabrique de soierie dans laquelle toute la famille travaille. Enfant, Joseph doit se glisser sous le métier pour guider le passage de la navette entre les fils de la trame afin de dessiner le motif. L'histoire raconte qu'il trouvait cela particulièrement ennuyeux et pénible, sans compter les corrections que lui valaient les erreurs. Il a 20 ans quand il hérite de l'atelier. Pendant 30 ans il cherche à mécaniser le travail et manque de se ruiner dans l'aventure. Il remarque que le tissage de motif complexe est un travail difficile mais très répétitif il comprend qu'on peut le programmer, même si le mot n'existe pas encore. Sa première idée de génie est d'utiliser des cartes perforées en bois pour inscrire son programme : les cartes passent sous un ensemble de tiges métalliques (fiches), soit la tige ne rencontre pas de trou (zéro), il ne se passe rien, soit il y a un trou la tige passe au travers et sépare le fil de trame auquel elle est reliée des autres fils afin de faire passer la navette au bon endroit. Exactement le travail que Joseph-Marie enfant détestait tant ! .Le programme est constitué par la pile de cartes enchaînées les unes aux autres, la dernière étant rattachée avec la première pour faire boucler le programme. Tisser un motif revient à faire tourner le programme !

 

 

 

 

 

 

Fermer