Fermer

Jacques Cartier (1491-1557) découvreur du Canada et du Labrador


Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 1934

Listage des timbres de l'année 1934

 

 

Vente générale : 20 juillet 1934
Retrait de la vente : 21 novembre 1934
Valeur faciale : 75 c
Graveur : Achille Ouvré

Dessinateur : Achille Ouvré

Département concerné par ce timbre : Ile-et-Vilaine

Dentelure : Dentelé 13
Couleur : lilas
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 40 x 26 mm (vignette 36 x 21,45 mm bords externes des filets)
Quantite émis : 2.500.000 paires
Présentation : Feuille de 25 timbres
Catalogue Yvert et Tellier : Courant / moderne - N° 296
Catalogue Spink / Maury : Courant / moderne - N° 296
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 27,50 €
Valeur marchande timbre neuf avec charnière : 7,75 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,59 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Explorateurs, navigateurs, découvreurs

 

Timbre à l'effigie de Jacques Cartier

Jacques Cartier, est un navigateur et explorateur malouin. Né en 1491 à Saint-Malo, il y meurt le 1er septembre 1557. Auteur de cartes ayant permis l'apparition du golfe du Saint-Laurent sur les représentations du globe. Jacques Cartier, est le premier Européen à décrire, nommer ces eaux, leurs rives et leurs habitants, et le territoire visité qu'il nomme Canada.

Informations sur le sujet du timbre
Jacques Cartier (1491-1557) découvreur du Canada et du Labrador

Jacques Cartier

est un navigateur et explorateur malouin. Né en 1491 à Saint-Malo, il y meurt le 1er septembre 1557. Auteur de cartes ayant permis l'apparition du golfe du Saint-Laurent sur les représentations du globe, Cartier, par ses Relations, est le premier Européen à décrire et nommer ces eaux, leurs rives et leurs habitants, et le territoire visité sous le nom iroquois Canada (groupe de cabanes)
Issu d'une famille aisée de marins.Très jeune, il est engagé comme mousse. Il se marie en 1520 avec Catherine des Granches, elle même issue d'une famille de navigateurs. Matelot puis maître pilote, il est promu capitaine de navire lors d'une visite de François 1er au Mont Saint-Michel. D'après certains historiens, c'est à ce moment que le souverain français aurait été sollicité pour l'accord et le financement nécessaires pour armer deux navires et se lancer à la découverte du «Passage du Nord-Ouest» vers les Indes.
Le premier fut effectué en 1534, le second en 1535-36. C'est lors de celui-ci qu'il passa dans l'archipel. Son dernier voyage fut en 1541. Excellent navigateur, il laissa le témoignage suivant de son passage en 1535 a bord de la Grande Hermine.

Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer