Fermer

 

Le siècle au fil du timbre les Transports, paquebot « Le France »


Agence La Rue de Babel, Bateau par JM Chourgnoz et TM French Lines Diffusion, Fond : Editorial concepts/Cosmos

Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 2002

Listage des timbres de l'année 2002

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Paris le 23 mars 2002

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris le 23 mars 2002
Vente générale : 25 mars 2002
Retrait de la vente : 12 décembre 2003
Valeur faciale : 0.46 €
Affranchissement le plus courant : Lettre Prioritaire jusqu'à 20gr pour la France, Andorre et Monaco
Création : Valérie Besser

Dentelure : Dentelé
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Héliogravure
Format du timbre : 30 x 41 mm
Quantité émis : 5.165.000.
Présentation : Bande de 5 timbres
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 3473
Catalogue Spink / Maury France : N° 3455
Catalogue Michel : N° FR 3610
Catalogue Scott : N° FR 2881c
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,35 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,16 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Thématique catégorie : Avions, bateaux, trains,voitures, motos, vélos

 


Informations sur le sujet du timbre

Le France

(rebaptisé Norway en 1979, puis Blue Lady en 2006) est un paquebot transatlantique construit aux chantiers de l'Atlantique, à Saint-Nazaire, où il fut mis à l'eau, le 11 mai 1960, en présence du président de la République française, le général de Gaulle. Il fut pendant une longue période le plus grand paquebot du monde.
Son port d'attache est alors au Havre, et il est mis en service en janvier 1962, pour le compte de la Compagnie générale transatlantique (CGT). Luxueusement meublé, le paquebot a été décoré par plusieurs peintres de l'École de Paris, notamment par Louis Vuillermoz.
Pendant douze ans, il assure des traversées transatlantiques et quelques croisières autour du monde, jusqu'en septembre 1974. Son désarmement est brutalement décidé avec l'accord du président de la République, Valéry Giscard d'Estaing, pour cause de non rentabilité, alors qu'il s'était engagé à le maintenir en service au cours de sa campagne électorale.
Dans la mémoire collective en France, il a été célébré par la chanson de Michel Sardou Le France (1975), qui lui rend hommage juste au moment de sa vente.
Revendu d'abord à un homme d'affaires saoudien, en 1977, puis à un armateur norvégien en 1979, rebaptisé Norway, il assure alors, après plusieurs transformations, des croisières en mer des Caraïbes. Revendu à un ferrailleur, il est rebaptisé Blue Lady en 2006 et son démantèlement prend fin en 2009 en Inde, sur le chantier d'Alang
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 8 870 616 fois depuis le 1er mai 2022