Fermer

 

Emission commune France-Australie, Nicolas Baudin(1754-1803) et sa corvette « Le Géographe »


Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 2002

Listage des timbres de l'année 2002

 

Oblitération 1er jour à Paris et St Martin de Ré (Australie) le 4 avril 2002
Cachet premier jour créé par : Claude Perchat

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris et St Martin de Ré (Australie) le 4 avril 2002
Vente générale : 5 avril 2002
Retrait de la vente : 13 juin 2003
Valeur faciale : 0.46 €
Affranchissement le plus courant : Lettre Prioritaire jusqu'à 20gr pour la France, Andorre et Monaco
Dessinateur : Michel Bez

Mise en page : Aurélie Baras

Département concerné par ce timbre : Charente-Maritime
Dentelure : Dentelé 13½
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Héliogravure
Format du timbre : 40 x 31 mm
Quantité émis : 9.232.600.
Présentation : Feuille de 40 timbres
Bande phosphore : 2 bandes
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 3477
Catalogue Spink / Maury France : N° 3459
Catalogue Michel : N° FR 3614
Catalogue Scott : N° FR 2883
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,68 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,39 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Thématique catégorie : Personnages inclassables

 


Informations sur le sujet du timbre
Emission commune France-Australie, Nicolas Baudin(1754-1803) et sa corvette « Le Géographe » 

Nicolas Baudin en 1801. (Image Wikipédia)

 

Nicolas Thomas Baudin

né le 17 février 1754 à Saint-Martin-de-Ré (Île de Ré) et mort le 16 septembre 1803 à l'Île Maurice est un marin, capitaine, cartographe et explorateur français.
L'expédition Baudin est un voyage d'exploration scientifique français parti du Havre le 19 octobre 1800 et qui conduisit Nicolas Baudin et l'équipage du Géographe et du Naturaliste dans les mers du Sud au-delà du cap de Bonne-Espérance et jusque dans l'océan Pacifique. Marquée par une rencontre avec le Britannique Matthew Flinders au large de l'Australie, ce qui indiqua aux Européens que l'île était un continent d'un seul tenant, elle coûta la vie à de nombreux hommes, et notamment au commandant lui-même, qui mourut de la tuberculose en 1803 à l'île de France (aujourd'hui île Maurice). Cependant, elle permit aux nombreux savants qui y prirent part de réaliser les premières descriptions véritablement scientifiques d'un grand nombre de territoires austraux et de populations indigènes, du Piton de la Fournaise aux aborigènes australiens.
Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 8 933 641 fois depuis le 1er mai 2022