Fermer

 

Faune marine : Le phoque veau marin


Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 2002

Listage des timbres de l'année 2002

 

Oblitération 1er jour à Paris et Boulogne sur Mer le 4 mai 2002
Cachet premier jour créé par : Gilles Bosquet

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris et Boulogne sur Mer le 4 mai 2002
Vente générale : 6 mai 2002
Retrait de la vente : 13 décembre 2002
Valeur faciale : 0.69 €
Affranchissement le plus courant : Lettre Prioritaire jusqu'à 50gr pour la France, Andorre et Monaco
Dessinateur : Christian Broutin

Mise en page : Christian Broutin

Dentelure : Dentelé 13½
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Héliogravure
Format du timbre : 40 x 31 mm
Quantité émis : 6.431.148
Présentation : Feuille de 40 timbres et Bloc feuillet de 4 timbres
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 3488
Catalogue Spink / Maury France : N° 3470
Catalogue Michel : N° FR 3625
Catalogue Scott : N° FR 2895
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,44 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,18 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Thématique catégorie : Chiens, chats, poissons, oiseaux, insectes

 


Informations sur le sujet du timbre

Le phoque veau-marin

ou phoque commun (Phoca vitulina), est un mammifère marin carnivore de la famille des phocidés.
C’est un phoque relativement petit avec une silhouette trapue. Son cou est court et sa tête arrondie se finit par un museau large et obtus avec un nez légèrement retroussé dont les narines se rejoignent presque ventralement dessinant un V ouvert. Il a de grands yeux et de longues vibrisses pâles. La queue est courte. La couleur pelage du Phoque veau-marin varie du gris clair au brun foncé voire noir. Plutôt grégaires et sédentaires, les Phoques veaux-marins ne présentent pas d’organisation sociale précise. Vivant au rythme des marées, ils se dispersent dans l’eau quand la marée monte, seule leur tête est alors visible, et se regroupent (parfois par centaine) à marée basse sur les plages rocheuses et les bancs de sable, appelés « reposoirs ». Opportuniste, le Phoque veau-marin se nourrit de poissons pélagiques (flets, limandes, carrelets, mulets, merlans, saumons, loches, harengs,...) mais aussi de pieuvres et calamars.
Il fréquente les côtes sableuses et rocheuses et affectionne particulièrement les plages et les baies abritées offrant de nombreux bancs de sable qui se découvrent à marée basse.
Source Texte original de timbres de France

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 9 452 286 fois depuis le 1er mai 2022