Fermer

 

Cérès noir, premier timbre français 1849


Timbre : classique



Voir tous les timbres classiques de l'année 1849

Listage des timbres de l'année 1849

 

 

Vente générale : 1 janvier 1849
Retrait de la vente : octobre 1850
Valeur faciale : 20 c
Validité de la valeur faciale : Du 1 janvier 1849 au 30 juin 1850
Affranchissement le plus courant : Lettre jusqu'à 7.5g pour la France, Corse, Algérie
Graveur : Jacques Jean Barre

Dessinateur : Jacques Jean Barre

Création : Jacques Jean Barre

Dentelure : non Dentelé
Couleur : noir sur jaune
Mode d'impression : Typographie
Format du timbre : 18 x 20 mm (visuel car le timbre était découpé au ciseau )
Quantité émis : 41.700.000
Présentation : Feuille de 150 timbres
Bande phosphore : Sans
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 3
Catalogue Spink / Maury France : N° 3
Catalogue Michel : N° FR 3y
Catalogue Scott : N° FR 3
Valeur marchande timbre neuf sans gomme : 51,25 €
Valeur marchande timbre neuf avec charnière : 165,63 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 16,88 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Thématique catégorie : Type Cérès

 

Informations complémentaires
Cérès noir, premier timbre français 1849 

affiche1849 (Image Wikipédia)

 

La France a émis son premier timbre poste, le célèbre «Cérès» à 20 centimes, le premier janvier 1849 sous la IIème République
Source : divers documents internet dont Wikipédia

Informations sur le sujet du timbre

Le 20 c Cérès noir

est imprimé en typographie à plat à parir du 4 décembre 1848 jusqu'au 22 février 1849.
41 700 000 timbres ont été tirés sur les presses. 31 100 000 exemplaires sont vendus au public. Le 20 c Cérès est retiré de la vente des bureaux de poste entre juillet et fin octobre 1850. Il est remplacé par le 25 c Cérès bleu, à la suite du changement de tarif postal du 1er juillet 1850.
La feuille d'impression de 300 timbres est réalisée à partir de deux panneaux de 150 clichés accolés. Cette feuille d'impression comporte un tête-bêche à la case 93 dans la feuille de gauche. Elle est issue de la planche d'impression n° 2. Les feuilles d'impression étaient coupées en deux pour faire des feuilles de vente dans les bureaux de poste. Chaque timbre était découpé avec des ciseaux.
Source : divers documents internet dont Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 9 675 236 fois depuis le 1er mai 2022