Fermer

 

 

 

Vente générale : 12 octobre 1938
Retrait de la vente : 20 mars 1939
Valeur faciale : 90 c
Graveur : Antonin Delzerss
Dessinateur : Antonin Delzerss
Dentelure : 14 x 13½
Couleur : vert
Mode d'impression : Typographie
Format du timbre : 20 x 24 mm (vignette 18x22 bords externes des filets)
Quantité émis : Pas d'information fiable
Présentation : Feuille de 100 timbres
Bande phosphore : Sans
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 367
Catalogue Spink / Maury France : N° 367
Catalogue Michel : N° FR 392
Catalogue Scott : N° FR 275
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,05 €
Valeur marchande timbre neuf avec charnière : 0,05 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,05 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Thématique catégorie : Type Paix

 


Informations sur le sujet du timbre

André Tardieu

président du Conseil, demande en 1932 à l'administration postale de réaliser une nouvelle série de timbres d'usage courant consacrés à la paix.
Pour cette émission, on choisit le dessinateur Paul-Albert Laurens, déjà reconnu pour avoir été l'auteur en 1930 d'un timbre de poste aérienne (l'avion survolant Marseille). L'allégorie de la République coiffée du bonnet phrygien tient à gauche un rameau d'olivier et à droite maintient son épée au fourreau. Ce timbre reflète la force du courant pacifiste dans la France de l'entre-deux guerres.
Pour la gravure c'est Antonin Delzers qui fut choisi, spécialisé dans la réalisation de valeurs fiduciaires, billets de banque et surtout timbres-poste. Son talent indéniable, se jouant des difficultés techniques, lui valut très rapidement une reconnaissance internationale qui l'amena à travailler pour la Grèce, la Roumanie et la Grande-Bretagne.
Source : divers documents internet dont Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 9 452 632 fois depuis le 1er mai 2022