Fermer

 

Antiquité romaine - Fresque de la villa des Mystères à Pompeï


Photos de : Timbres et volet médian de l'extérieur du camet : Hippopotame, Junon, Aphrodite, Stèle du harpiste, Sarcophage des Epoux, Roi Amenemhat III : RMN/ H. l ewandowski Samothrace, : RMN/ G.Blot . H. l ewandowski Fresque de Pompéi: RMN/ Bulloz Scribe accroupi : RMN/ ERaux Périclès : BKP. Berlin, Dist RMN/ J.Liepe. Volet droit de l'intérieur camet : Amulette oïl oudjat : RMN/ H. lewandowski tête de jeune homme : RMN/ les frères Chuzeville. Extérieur du carnet : Scribe accroupi : RMN/ ERaux Fresque de Pompéi: RMN/ Bulloz Amulette oïl oudjat & Vénus de Milo: RMN/ H. lewandowski Tête de jeune homme : RMN/ les frères Chuzeville

Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 2007

Listage des timbres de l'année 2007

 

Oblitération 1er jour à Paris le 27 janvier 2007
Cachet premier jour créé par : Sylvie Patte et Tanguy Besset

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris le 27 janvier 2007
Vente générale : 29 janvier 2007
Valeur faciale : Sans (Validité permanente)
Valeur fiducière à la date d'émission : 0.54 €
Affranchissement le plus courant : Lettre Prioritaire jusqu'à 20gr pour la France, Andorre et Monaco
Mise en page : Sylvie Patte et Tanguy Besset

Dentelure : 11
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Offset
Format du timbre : 38 x 24 mm
Quantité émis : Pas d'information fiable
Présentation : carnet de 10 timbres autocollants
Bande phosphore : 2 bandes
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 4005
Catalogue Spink / Maury France : N° 4002
Catalogue Michel : N° FR 4203
Catalogue Scott : N° FR 3282
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,61 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,13 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


 


Informations sur le sujet du timbre
Antiquité romaine - Fresque de la villa des Mystères à Pompeï 

Fresque de la villa des Mystères à Pompeï (Image Wikipédia)

 

La Villa des Mystères à Pompéi est célèbre pour ses fresques flamboyantes. Ces fresques ont été découvertes en 1909 et sont parmi les plus belles, les plus grandes et les mieux conservées parmi les peintures à personnages de l’Antiquité.
La fresque la plus connue de la villa est celle qui orne les murs d’un petit salon. Réalisée vers 70 av. J.-C., cette fresque fait partie d’un ensemble de peintures murales énigmatiques qui donnent lieu à diverses interprétations. Ces fresques pourraient illustrer l’initiation de la maîtresse de maison au culte à mystères de Dionysos, l’une de ces religions secrètes qui florissaient alors, ou simplement le récit des noces d’une femme romaine. Cependant, l’interprétation précise de ces fresques reste un sujet de débat parmi les experts.
Source : divers documents internet dont Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 9 885 385 fois depuis le 1er mai 2022