Fermer

 

St Malo ville portuaire de Bretagne, patrie du corsaire Surcouf


Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 2007

Listage des timbres de l'année 2007

 

Oblitération 1er jour à Saint-Laurent-du-Pont le 24 février 2007
Cachet premier jour créé par : Valérie Besser

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Saint-Laurent-du-Pont le 24 février 2007
Vente générale : 26 février 2007
Retrait de la vente : 26 juin 2009
Valeur faciale : 0.54 €
Affranchissement le plus courant : Lettre Prioritaire jusqu'à 20gr pour la France, Andorre et Monaco
Mise en page : Bruno Ghiringhelli

Département concerné par ce timbre : Ile-et-Vilaine
Dentelure : 13
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Héliogravure
Format du timbre : 40 x 26 mm ( image 36 x 21,45 mm )
Quantité émis : Pas d'information fiable
Présentation : Bloc feuillet de 10 timbres
Bande phosphore : 2 bandes
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 4020
Catalogue Spink / Maury France : N° 4018
Catalogue Michel : N° FR 4223
Catalogue Scott : N° FR 3299h
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,40 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,13 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Thématique catégorie : Capitales, villes, places et rues

 


Informations sur le sujet du timbre

Saint-Malo

est une ville bretonne, située dans le département d'Ille-et-Vilaine (région Bretagne). Ses habitants sont appelés Malouins. Elle est appelée Saent-Malo en gallo et Sant-Maloù en breton. Saint-Malo est un port de mer situé sur la Manche, à l'embouchure de l'estuaire de la Rance qui est un bras de mer se transformant en rivière, délimité côté mer par l'usine marémotrice du barrage de La Rance et côté terre par la ville de Dinan (à 18 km de l'embouchure). L'accès au port de Saint-Malo est protégé par de nombreux récifs et brisants immergés à marée haute, par des tombolos sous-marins (visibles aux marées basses de vives eaux), par des îles ou îlots dont beaucoup furent fortifiés aux XVIIe et XVIIIe siècles (Cézembre, Fort Harbour, le fort de la Conchée, le Grand Bey et le Petit Bey, l'Islet du Fort National). La ville intra-muros (le Saint-Malo historique) fut entourée de remparts construits et reconstruits du XIIe au XIXe siècles, auxquels les architectes Vauban et Siméon de Garengeau adjoignirent les fortifications insulaires. Une spécificité des remparts de Saint-Malo est qu'ils sont posés sur le rocher qui supporte la ville intra-muros, et ne tiennent que par le poids des pierres empilées.
Source : divers documents internet dont Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 9 742 313 fois depuis le 1er mai 2022