Fermer

 

« L'été » du peintre Guiseppe Arcimboldo (1527-1593) '


Timbre : Adhésif



Voir tous les timbres adhésifs de l'année 2008

Listage des timbres de l'année 2008

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Paris le 26 janvier 2008

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris le 26 janvier 2008
Vente générale : 26 janvier 2008
Valeur faciale : Sans (Validité permanente)
Valeur fiducière à la date d'émission : 0.54 €
Affranchissement le plus courant : Lettre Prioritaire jusqu'à 20gr pour la France, Andorre et Monaco
Dessinateur : Guiseppe Arcimboldo
Création : Guiseppe Arcimboldo
Mise en page : Sylvie Patte et Tanguy Besset

Dentelure : 11
Couleur : Polychrome
Mode d'impression : Offset
Format du timbre : 24 x 38 mm
Quantité émis : Pas d'information fiable
Présentation : Carnet de 10 timbres autoadhésifs
Bande phosphore : 2 bandes
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 4140
Catalogue Spink / Maury France : adhésif N° 159
Catalogue Michel : N° FR 4362
Catalogue Scott : N° FR 3400
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,61 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,13 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Thématique catégorie : Peintres, sculpteurs, tableaux, architects

 

Informations complémentaires
« L’été » est une peinture à l’huile sur toile réalisée en 1573. Elle fait partie d’une série de quatre tableaux représentant les saisons, très probablement commandée en 1573 par l’empereur Maximilien II de Habsbourg pour être offerte à l’électeur Auguste de Saxe. Cette œuvre est exposée au Louvre à Paris. Elle représente une tête humaine composée de fruits et de légumes d’été.
Source : divers documents internet dont Wikipédia

Informations sur le sujet du timbre

Giuseppe Arcimboldo (1527-1593)

était un peintre maniériste italien célèbre pour ses portraits phytomorphes, qui sont des portraits suggérés par des végétaux, des animaux ou des objets astucieusement disposés. Il est né à Milan vers 1527. Il a commencé à se faire connaître à 21 ans en travaillant avec son père, artisan peintre à la cathédrale de Milan. Sa renommée commence à s’étendre lorsqu’il est appelé à Prague en 1562 au service de Ferdinand Ier du Saint-Empire pour être le portraitiste de la famille impériale.
Source : divers documents internet dont Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 10 216 177 fois depuis le 1er mai 2022