Fermer

 

 

Oblitération 1 jour  à Paris au Pavillon Gabriel et à Bayonne à la maison des assciations le 23 et 24 mai 2009
Cachet premier jour créé par : Pierre-André Cousin

 

Premier jour : Oblitération 1 jour à Paris au Pavillon Gabriel et à Bayonne à la maison des assciations le 23 et 24 mai 2009
Vente générale : 25 mai 2009
Valeur faciale : 5.60 €
Affranchissement le plus courant : Lettre jusqu'à 20gr pour la France, Andorre et Monaco
Création : Pierre-André Cousin

Dentelure : 13
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Héliogravure
Format du timbre : 160 x 110 mm
Quantité émis : 2.500.000
Présentation : Bloc feuillet de 10 timbres
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier France : N° F4357
Catalogue Spink / Maury France : N° BF 4273
Catalogue Michel : N° FR 4686-4695KB
Catalogue Scott : N° FR 3682
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 4,63 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 3,63 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


 


Informations sur le sujet du timbre
Le chocolat est introduit en France en 1615, lors du mariage de Louis XIII et Anne d’Autriche à Bayonne. Le mets, sous toutes ses formes, entre dans les habitudes culinaires de Versailles sous Louis XIV, qui popularise sa consommation à la Cour. Mais c’est Louis XV, au siècle suivant, qui est considéré comme le plus grand amateur de cette boisson à base de cacao. Lorsque Marie-Antoinette épouse Louis XVI, elle arrive à la Cour de Versailles avec son propre chocolatier, qui prend le titre très officiel de « Chocolatier de la Reine ». L’artisan invente de nouvelles recettes et mêle le chocolat à la fleur d’oranger ou à l’amande douce.
Source : divers documents internet dont Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 8 931 075 fois depuis le 1er mai 2022